Santé

Infertilité masculine : bacon et viande industrielle sont à déconseiller

ActualitéClassé sous :Sexualité , bacon , viande industrielle

Pour optimiser leurs chances de conception d'un enfant, les hommes désireux d'être pères doivent rester vigilants sur leur alimentation. Il semble en effet que le bacon et d'autres viandes industrielles diminuent le nombre de spermatozoïdes normaux, facteur important de fertilité.

Le bacon, morceau de graisse du dos ou du ventre du porc, ainsi que d'autres viandes produites en usine, seraient nocifs pour la qualité du sperme des hommes d'après une étude. Mais on ignore exactement de quelle façon ces viandes altèrent la quantité de spermatozoïdes bien formés. © Kimtaro, Flickr, cc by 2.0

Des chercheurs de l'université Harvard avancent que la consommation de bacon, de viandes industrielles et autres charcuteries est associée à une moindre qualité de sperme chez l'homme. Ces spécialistes ont présenté leurs résultats il y a quelques jours, à l'occasion d'une conférence de l'American Society for Reproductive Medicine, à Boston.

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont analysé des échantillons de sperme provenant de 156 volontaires qui avaient aussi fourni les détails de leur alimentation. Après avoir ajusté leurs résultats avec différents facteurs, comme l'âge et l'IMC (indice de masse corporelle) de chacun, l'équipe a trouvé une association négative entre les viandes sortant d'usine, comme les hotdogs et le bacon, et la qualité du sperme.

Les viandes industrielles diminuent le nombre de spermatozoïdes bien formés, et donc potentiellement capables de féconder l'ovule. © University of Utah, Andrology Microscopy Lab, Nasa

Des spermatozoïdes qui n’ont pas la forme avec le bacon

De plus, le fait d'en consommer plus d'une portion et demie par jour a un impact significatif et réduit le nombre de spermatozoïdes de forme normale, ont noté les scientifiques. Par contre, cette étude ne s'est pas intéressée à la motilité des spermatozoïdes - mesure de leurs mouvements caractéristiques - ni à leur concentration, qui sont d'autres données importantes de la fécondité masculine.

En revanche, il en ressort que la consommation de poissons à la chair blanche, tels que le cabillaud et le flétan, ont un effet positif sur la santé des spermatozoïdes. À noter enfin que la caféine et l'alcool ne semblent pas avoir d'effets apparents sur la fertilité, toujours selon les résultats des chercheurs de Harvard.

Des recherches précédentes avaient montré que les sous-vêtements trop serrés pouvaient ralentir la production des spermatozoïdes en accroissant la température des testicules, et qu'a contrario, l'absence de dessous était bénéfique.

Cela vous intéressera aussi