La consommation quotidienne de céréales complètes limiterait le risque de mortalité par maladie cardiovasculaire. Parce qu'elles sont riches en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants.
Cela vous intéressera aussi

Froment, avoineavoine, orge... Consommer des céréales complètes (pain, riz...) aiderait à réduire le risque de décès par maladie cardiovasculaire. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de la Harvard School of Public Health (Boston) ont compilé les données de deux études. La première menée sur 74.341 femmes entre 1984 et 2010 et la seconde sur 43.744 hommes de 1986 à 2010. Tous ont donné des renseignements sur leur statut tabagique, leur indice de masse corporelle (IMC), leur alimentation... Leurs résultats paraissent dans JAMA.

Sur l'ensemble du suivi, 26.920 décès ont été recensés. Selon les scientifiques, « la simple consommation de 28 g de céréalescéréales complètes par jour suffirait à diminuer de 5 % le risque de mortalité précoce et de 9 % celui dû à des maladies cardiovasculaires ». En revanche, cette consommation n'aurait aucun impact sur la mortalité par cancercancer.

Pour les chercheurs, « ces résultats confirment les recommandations diététiques actuelles, à savoir d'accroître la consommation de céréales complètes pour aider à la préventionprévention de maladies chroniques. Cela pourrait contribuer à allonger l'espérance de vie ».