Santé

Un vaccin expérimental anti-SRAS testé avec succès chez la souris

ActualitéClassé sous :médecine , immunisation , sras

Des chercheurs de l'Institut National de l'Allergie et des Maladies Infectieuses (NIAID) ont annoncé, dans la revue Nature, avoir réussi l'immunisation de souris contre le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS), et ce grâce à un vaccin expérimental.

Image en microscopie électronique du nouveau coronavirus cuasant la pneumonie atypique Crédit : Department of Microbiology Hong Kong

D'ordinaire, les vaccins sont fabriqués à partir de virus atténué ou mort; le système immunitaire apprend à reconnaître l'agent pathogène, ce qui lui permettra de déclencher une réaction lorsqu'il se retrouvera plus tard en contact avec lui. Mais Gary Nabel et ses collègues ont choisi une autre approche. Ils ont en effet élaboré ce que l'on appelle un vaccin à ADN, codant pour une protéine de surface du coronavirus responsable du SRAS. En traitant des souris avec ce vaccin, ils ont pu stimuler la réponse d'anticorps et induire une protection immunitaire contre le virus.

Ces premiers résultats doivent toutefois être considérés avec beaucoup de prudence. A ce jour, la technique de vaccination à base d'ADN, encore relativement nouvelle, n'a jamais fait ses preuves chez l'homme, malgré des essais réussis chez l'animal contre des virus comme celui de la grippe.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi