Santé

Tomate anti-cancéreuse

ActualitéClassé sous :médecine

-

Les chercheurs de la Purdue University (Indiana, Etats-Unis) ont développé une tomate génétiquement modifiée à haute teneur en lycopène, composé ayant un rôle protecteur contre le cancer.

Le lycopène est déjà considéré, études à l'appui, comme bénéfique pour la santé. Elle réduirait ainsi le risque de cancer de la prostate de façon importante. Le lycopène abaisserait par ailleurs la quantité de mauvais cholestérol et donc le risque de maladie cardio-vasculaire.

Les tomates, même non génétiquement modifiées, en raison de leur contenu en antioxydants variés, préviennent la dégradation des cellules. Le lycopène, pigment donnant au fruit sa couleur rouge, est un de ces antioxydants. La nouvelle tomate contiendrait 2 à 3,5 fois la quantité moyenne de lycopène des tomates classiques. Ce résultat est d'autant plus intéressant que les composés phytonutritifs absorbés sous forme de suppléments ont moins d'impact sur la santé que ceux consommés à travers l'alimentation courante, a déclaré Randy Woodson, chercheur à la Purdue University.

Ces recherches pourraient en outre servir à accroître le contenu phytonutritif des autres fruits et légumes, selon Avtar Handa, autre chercheur de l'équipe. Avant le lycopène, d'autres antioxydants de la tomate tels que le béta-carotène et le flavonol, avaient fait l'objet de travaux. Des tomates génétiquement modifiées à haute teneur en ces composés avaient été mises au point.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi