Santé

Une technique pour contourner la stérilité masculine

ActualitéClassé sous :médecine

-

Tous les hommes souffrant du syndrome de Klinefelter possèdent dans leur génome un chromosome X supplémentaire et sont stériles.

Des chercheurs de Cornell University viennent d'annoncer dans la revue New Scientist qu'ils sont parvenus à prélever des spermatozoïdes immatures à l'intérieur des testicules de quinze hommes qui présentent ce syndrome, pour les injecter ensuite dans l'ovule de leurs partenaires.

Grâce à cette technique dite d'ICSI ou injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes, quatorze enfants sont nés. Cependant, les spécialistes de la reproduction s'inquiètent de ce que cette technique pourrait permettre de transmettre des anomalies génétiques d'une génération à l'autre et entraîner un risque accru de malformations à la naissance. L'équipe de Cornell University travaille également sur le prélèvement de spermatozoïdes chez des personnes traitées par chimiothérapie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi