Santé

Tabac : les femmes seraient plus sensibles aux carcinogènes

ActualitéClassé sous :médecine , Conférence multidisciplinaire d’oncologie thoracique , EMCTO

Les femmes et les hommes ne semblent à égalité devant les méfaits du tabac et en particulier devant les substances carcinogènes.

L'étude suisse, menée sur 683 patient atteints de tumeurs aux poumons et soignés au Centre oncologique de Saint-Gall de 2000 à 2005, semble démontrer que les femmes présentent une plus grande susceptibilité aux agents cancérogènes de la fumée. © Elnur / Fotolia

Selon un travail suisse, présenté à la Conférence multidisciplinaire d'oncologie thoracique (EMCTO), qui s'est tenue à Lugano, en Suisse, les femmes seraient davantage sensibles aux carcinogènes du tabac que les hommes. D'après les auteurs, à niveau de tabagisme égal, elles développent un cancer du poumon beaucoup plus précocement.

Les évolutions des habitudes en matière de tabagisme expliquent aussi, en partie, la progression de l'impact du cancer du poumon sur les femmes. En l'espace d'un demi-siècle, l'âge de la première cigarette a baissé de 7 ans chez les femmes, au lieu de 2 ans chez les hommes. Le tabagisme régulier apparaît désormais 9 ans plus tôt chez les femmes au lieu de 7 ans chez les hommes. Il s'ensuit une exposition au tabac plus précoce et plus intense.

Risque quadruplé en un quart de siècle

Le nombre de cancers du poumons grimpe en conséquence. La courbe d'incidence de cette maladie n'a cessé d'augmenter. Chez la femme, elle a ainsi été multipliée par 4 entre 1980 et 2005. Dans le même temps, celle des hommes n'a augmenté que de 46%...

« Le cancer du poumon n'est pas une maladie masculine, a expliqué le docteur Enriqueta Felip, de l'université de Barcelone, oncologue et coprésidente de la conférence. Les femmes s'inquiètent davantage du risque de cancer du sein. Or plusieurs études montrent qu'elles présentent davantage de sensibilité aux carcinogènes du tabac. »

Cela vous intéressera aussi