Santé

La recherche allemande marque de nouveaux points contre la maladie d'Alzheimer

ActualitéClassé sous :médecine

-

Munich (Bavière). Une unité de recherche de l'université de Munich a réussi une première mondiale, en parvenant a identifier quelques composants des "ciseaux de la maladie d'Alzheimer" .

Cette expression imagée décrit parfaitement la fonction d'une enzyme-clef impliquée dans la terrible maladie neurodégénérative. A la manière d'une paire de ciseaux, cette enzyme dénommée nicastrine coupe la séquence d'une protéine en un endroit precis. Il en résulte une production de protéines béta-amyloides qui, du fait de leur nature insoluble, se déposent dans les cellules nerveuses et entrainent la mort de ces dernières.

A la lumière de ce résultat, un nouvel angle d'attaque contre la "forteresse Alzheimer" s'offre désormais à la recherche. Il est raisonnable de croire qu'une molécule apte a bloquer l'activité de la nicastrine pourra être mise au point, ralentissant fortement voire enrayant la progression de la maladie.

Cela vous intéressera aussi