Santé

Paraplégie : quatre hommes retrouvent de la mobilité volontaire

ActualitéClassé sous :médecine , paraplégie , paralysie

Après plusieurs années sans pouvoir tenir debout, quatre hommes ont testé avec succès un dispositif leur permettant de retrouver de la mobilité dans leurs jambes, malgré leurs lésions de la moelle épinière. Bien que les mouvements restent encore limités, les scientifiques espèrent bientôt améliorer leur dispositif et sauver des cas que l'on pensait désespérés.

Auparavant incapables de bouger les jambes, quatre hommes ont réussi à restaurer une partie du mouvement volontaire à l’aide d’un dispositif nommé RestoreAdvanced. Ils sont même parvenus à se tenir seuls debout. © New Scientist, YouTube (capture d’écran)

Ils se déplacent depuis plus de deux ans sur un fauteuil roulant à la suite d'un accident de la route qui leur a valu une paralysie des membres postérieurs à la suite de lésions sévères de la moelle épinière. Mais équipés d'un nouveau dispositif, quatre hommes peuvent désormais de nouveau bouger leurs jambes, leurs genoux et leurs orteils de façon volontaire, même si les possibilités restent encore limitées.

Une nouvelle avancée incroyable relatée dans la revue Brain, et qui laisse entrevoir un réel espoir pour toutes les personnes paraplégiques à qui les médecins ont annoncé qu'elles étaient condamnées à subir leur condition à vie. Car c'était également le cas pour deux de ces patients, qui ne ressentaient plus rien en dessous des régions lésées depuis leur accident. Pourtant, aussitôt après la mise en place du neurostimulateur, ils ont pu reprendre, partiellement, le contrôle de leurs jambes.

Cette vidéo montre un patient diagnostiqué avec une lésion sévère de la moelle épinière, et jusque-là paralysé des membres inférieurs, capable de bouger une jambe après l’autre à l’aide d’un neurostimulateur. © New Scientist, YouTube

Le dispositif n'est, en réalité, pas tout à fait nouveau. Il avait déjà fait l'objet d'une publication en 2011 dans la revue médicale britannique The Lancet, qui expliquait qu'un patient paraplégique, nommé Rob Summers, avait pu tenir seul sur ses jambes quatre minutes grâce à ce neurostimulateur. Depuis, trois nouveaux volontaires ont été intégrés aux essais afin de vérifier l'efficacité de ce traitement, nommé RestoreAdvanced.

Un neurostimulateur pour faire tenir debout les paraplégiques

Intégré dans une poche placée sous la peau au niveau de l'abdomen, ce stimulateur électrique est implanté dans l'espace épidural, entre la dure-mère et le canal vertébral, situé dans la moelle épinière de la région lombosacrée, en bas du dos, où se rejoignent de nombreux neurones connectés aux muscles des jambes. En envoyant un courant continu à intensité variable, sous le contrôle d'algorithmes, RestoreAdvanced essaie de reproduire ce qui se passe normalement dans les nerfs.

Pour l'heure, les mouvements demeurent limités, car il est difficile de faire bouger les deux jambes simultanément. Néanmoins, les quatre participants ont réussi à tenir temporairement tout seul en position debout et à supporter jusqu'à 100 kg. De tels progrès s'accompagnent de nouveaux bénéfices pour la santé : prise de masse musculaire, meilleure régulation de la pression sanguine, moins de fatigue, un meilleur contrôle de la vessie, des intestins ou de la fonction sexuelle, le tout accompagné d'une très nette amélioration du bien-être. L'un des patients arrive même aujourd'hui à se tenir debout sans le neurostimulateur.

Les auteurs, dirigés par Susan Harkema de l'université de Louisville (États-Unis), ont eux-mêmes été stupéfaits de la vitesse des progrès réalisés par les quatre patients. Ils pensent que le dispositif peut ouvrir d'innombrables possibilités et aider de nombreuses personnes à récupérer de la mobilité, même les cas jusque-là considérés comme désespérés. Une belle avancée quand on sait qu'à l'origine, cet équipement visait à soulager les douleurs du dos...

Cela vous intéressera aussi