Santé

Des micro-ondes pour combattre le cancer du sein

ActualitéClassé sous :médecine

Lorsqu'un cancer du sein est encore peu développé, les médecins peuvent proposer à la patiente une tumorectomie (ou lumpectomie), c'est-à-dire l'ablation de la tumeur avec le tissu proche. Mais dans 25% à 50% des cas, la technique nécessite une seconde excision afin de retirer plus de tissu.

Crédits : INSERM "HORMONES ET CANCER". LA CATHESPINE ET LES CANCERS DU SEIN. MCF (METASTASE CELLULAIRE FACTEUR 7) ET IMMUNOHISTOCHIMIE DE LA CATEPSINE HYPEREXPRIMEE.

C'est pourquoi, utilisant une technique basée sur les micro-ondes et développée dans le cadre d'un système de missiles de défense, des cancérologues du Centre Médical de Harbor- UCLA tentent de diminuer les tumeurs avant l'intervention chirurgicale.

Appelé Adaptive Phased Array microwave technology, ce procédé consiste à soumettre à un rayonnement micro-ondes le tissu du sein contenant beaucoup d'eau (les cellules cancéreuses) tout en épargnant celui en contenant peu (les cellules saines).

Le traitement est appliqué quelques semaines avant la tumorectomie ; il dure environ 20 minutes et ne requiert qu'une anesthésie locale.
Au cours de l'intervention, un thermomètre est inséré dans la tumeur et d'autres sont placés à la surface de la peau afin d'éviter les brûlures indésirables.

Une étude récente menée par le Dr Hernan Vargas et ses collègues a permis de vérifier que la technique était prometteuse. Aucune cellule cancéreuse n'a été détectée en dehors du tissu excisé chez 24 des 25 femmes ayant bénéficié de la thérapie. Et dans 80% des cas, les tumeurs ont été diminuées. Des essais similaires sont actuellement en cours auprès de 500 patientes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi