Santé

Lutte contre l'obésité: la réponse sera-t-elle technologique ?

ActualitéClassé sous :médecine , four , graisse

-

Alors que des voix de plus en plus nombreuses s'élèvent de toutes parts pour s'inquiéter de l'augmentation importante du nombre d'obèses dans nos sociétés, le groupe Sharp annonce la commercialisation imminente d'un four qui "brûle" les graisses.

L'augmentation du nombre d'obèses et singulièrement du nombre d'enfants obèses est devenue ces derniers temps un problème de santé publique ainsi que l'objet d'un débat de choix de société. Les causes sont une sédentarisation excessive, des prédispositions génétiques, l'influence de la télévision, l'évolution des habitudes alimentaires. En France, les appels à légiférer sur la question furent nombreux et vinrent de tous bords soulevant un débat entre des parlementaires pour une interdiction de certaines publicités ou prônant l'interdiction de distributeurs de boissons et de repas en milieu scolaire, contre des représentants du secteur agro-alimentaire ayant peur de passer pour les boucs émissaires de ce combat.

Le groupe japonais Sharp propose une nouvelle alternative dans ce débat. Il a présenté à la presse un four à micro-ondes permettant de "brûler" les graisses. Sharp avance des chiffres très élogieux, leur nouveau four AX-HC1 pouvant éliminer huit fois plus de graisses d'une pièce de boeuf de 200g que lors d'une cuisson à la poêle, soit une réduction de 13% des calories, pour une tranche de maquereau de 100g, 19% des graisses sont éliminées, contre 12% sur un grill au gaz. Ceci devrait aider notablement les personnes soucieuses de maintenir ou de retrouver leur ligne. Ces résultats sont obtenus par la production d'une vapeur "super-réchauffée" ayant une température supérieure à 300°C, cette température est suffisamment élevée pour liquéfier les graisses qui sont entraînées en dehors des aliments. Les teneurs en huile et en sels de différents aliments tels qu'entre autres les steaks, les poissons ou le poulet s'en trouvent réduites. Sharp indique que la perte en vitamine C s'en trouve réduite également.

Ce four sera mis en vente au Japon dans un premier temps au prix de 126.000 yens (940 euros). Ce prix est notablement plus élevé que le prix moyen des fours à micro-onde courants. Il sera graduellement proposé sur d'autres marchés. Sharp a annoncé qu'ils espèrent en vendre 500 000 unités d'ici mars 2008.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi