Un garçon qui tombe enceinte, un scénario de science-fiction ? Pas pour l'INPES qui a décidé de frapper fort avec une campagne qui responsabilise garçons et filles, et les rend égaux face à la contraception. 

À travers la mise en scène humoristique et absurde d'un jeune homme enceinte, il s'agit d'une part de dénoncer des rapports de genre inégalitaires qui peuvent être à l'origine de nombreuses grossessesgrossesses non souhaitées (non-reconnaissance de la sexualité des jeunes filles, désimplication des hommes dans le choix d'une contraceptioncontraception). D'autre part, sont pointées les conséquences lourdes d'une grossesse précoce telles que l'interruption du cursus scolaire...


Hommes enceintes : l'annonce. © Inpes, Dailymotion

L'inversion des rôles permettant de mobiliser à la fois les filles et les garçons, de susciter l'autodérision, d'inciter chacun à prendre ses responsabilités, et de faire sourire en grinçant des dents sur des situations très typées dans l'imaginaire collectif.