Le secteur de la santé fait partie des domaines en perpétuel recrutement. © Sewcream, Adobe Stock

Santé

Futura Emploi : quelles qualifications pour les métiers de la santé ?

ActualitéClassé sous :médecine , Métiers , infirmier

-

Cette semaine, Futura vous propose un tour d'horizon des métiers de la santé. Secteur en perpétuel recrutement, on y trouve des offres d'emploi pour tout type de qualification, du BEP/CAP au Bac+5.

Les dégâts provoqués par le coronavirus 2019-nCoV pourraient susciter des vocations. En effet, le domaine de la santé est en perpétuel recrutement, nécessitant toujours plus d'infirmiers, d'aides-soignants, de médecins... Que ce soit dans la fonction publique ou dans le secteur privé. Pour entrer dans ce monde à la fois humain et intransigeant, de multiples parcours sont possibles. L'accès se fait dès le CAP jusqu'à de hauts niveaux d'études.

Du BEP/CAP au niveau Bac

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) et le BEP (brevet d'études professionnelles) sont des branches professionnalisantes de l'enseignement secondaire. Elles sont accessibles dès la fin du collège, et durent deux ans chacune. Aujourd'hui, elles ne sont pas considérées comme un équivalent du baccalauréat, ce qui ne les empêche pas d'ouvrir de nombreuses portes, notamment dans les métiers de la santé.

Dans ce domaine, les niveaux CAP et BEP peuvent correspondre à des diplômes d'État. Par exemple, une formation d'un an permet d'obtenir le diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture, qui est un niveau CAP. La procédure est la même pour devenir accompagnant éducatif et social, et pour bien d'autres métiers.

Les métiers de la santé recrutent des profils avec tous les types de qualifications. © Seanlockephotography, Adobe Stock

Avec un Bac+2

À partir du Bac+2, les métiers de technicien ouvrent leurs portes. Ils sont conseillés aux personnes rigoureuses et curieuses, mais surtout, voulant mettre la main à la pâte. À côté, d'autres fonctions deviennent accessibles après deux ans d'études. C'est le cas de la fonction d'assistant dentaire, accessible par une formation en alternance de 18 mois.

Dès le Bac+3

Le Bac+3 donne la possibilité de devenir infirmier. Ce métier très connu du grand public est essentiel à tout établissement de santé. L'infirmier prodigue des soins aux patients tout en les soutenant moralement. Cette fonction demande une grande polyvalence, une grande patience, et autant de persévérance. 

Et pour les Bac+5 ?

Le niveau Bac+5 permet d'accéder à des métiers plus spécialisés, ou à des fonctions de cadre telles que chef de service ou directeur d'un pôle. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi