Santé

Les cancers chez l'enfant : traitements efficaces, séquelles indiscutables

ActualitéClassé sous :médecine

Les cancers qui frappent les jeunes enfants sont le plus souvent traités avec succès.

Crédits : INSERM 2000. Double marquage de cellules leucémiques

Jusque dans les années 1970, un enfant chez qui une leucémie ou une tumeur du cerveau était dépistée n'avait que 20% de chances de s'en sortir contre 80% aujourd'hui.

Cependant, les médecins constatent qu'au moins 30% des enfants guéris souffrent de séquelles physiologiques et cognitives dues à la chimiothérapie, aux radiations ou aux dommages provoqués dans le cerveau par la tumeur.

Il existe des traitements efficaces face aux déficiences observées dans le fonctionnement de la thyroïde, des reins, du coeur, des poumons ou encore pour lutter contre la stérilité et les troubles de croissance.

Aujourd'hui, médecins et chercheurs s'intéressent davantage aux troubles cognitifs, en particulier dans le cadre d'un programme dirigé par le Children's Hospital of Philadelphia en collaboration avec sept hôpitaux à travers les Etats-Unis.
Avant l'été prochain, une centaine d'enfants devrait participer à ce programme qui repose sur l'utilisation de stratégies visant à reconstruire des circuits neuronaux chez les victimes d'une attaque cérébrale, d'une rupture d'anévrisme ou d'un accident.

Cela vous intéressera aussi