Santé

Cancer : les microARN s'en mêlent

ActualitéClassé sous :médecine , microARN , miARN

Découverts au début des années 1990, les microARN contribuent à réguler l'expression des gènes.

Cancer de la vessie détecté par fluorescence

Chez l'homme, plus de 200 de ces courtes séquences d'ARN non codantes de 20 à 25 nucléotides ont été identifiés, mais leurs mécanismes d'action restent peu connus. Aujourd'hui, trois études américaines, parues dans la revue Nature, éclairent d'un jour nouveau leur implication dans l'apparition des cancers.

La première, menée par le Laboratoire Cold Spring Harbor, l'Université de Caroline du Nord et le Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, relie un groupe de 7 microARN codés par le gène c13orf25 du chromosome 13 à un cancer du sang, le lymphome de type B. Les chercheurs ont transplanté chez des souris génétiquement modifiées des cellules sanguines transformées pour surexprimer les microARN ; ils ont ainsi constaté une augmentation de la fréquence du cancer (passée de 30 à 100% des animaux) et une accélération de son développement (en 51 jours contre 3 à 6 mois chez les souris témoins).

La seconde publication, signée par une équipe de la Johns Hopkins University, suggère un effet contraire : six microARN pourraient freiner l'apparition des tumeurs en contrôlant l'effet d'emballement induit par deux gènes (l'oncogène c-Myc et un facteur de transcription) qui se stimulent l'un l'autre.

Le troisième article, celui dont les répercussions sont les plus évidentes, montre que les microARN présents dans les cellules cancéreuses varient spécifiquement en fonction du type de cancer. Les chercheurs ont mesuré l'expression de 217 microARN humains dans des échantillons de tumeurs et découverts que ce petit nombre de molécules permet d'identifier le type de cancer mieux que les données de 16000 ARN messagers codants.

La technique, facilement réalisable par les laboratoires hospitaliers, pourrait permettre d'améliorer le diagnostic de cancers mal définis.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi