Santé

En bref : trop de sel caché dans les médicaments

ActualitéClassé sous :médecine , hypertension artérielle , sel dans l'alimentation

Dans une nouvelle étude, des chercheurs alertent les utilisateurs sur le danger lié au sel présent dans les médicaments effervescents. Selon eux, ce type de traitements devrait être prescrit avec plus de précautions, notamment aux patients souffrant d'hypertension.

Les médicaments sont-ils trop riches en sel ? Des chercheurs viennent de démontrer que oui et tirent la sonnette d'alarme sur les dangers associés à la prise de certains médicaments . © selva, Flickr, cc by nc 2.0

On sait depuis de nombreuses années qu'une consommation excessive en sel, ou chlorure de sodium, a des effets dévastateurs sur la santé et augmente le risque d'accidents cardiovasculaires. Les médecins recommandent donc de limiter l'apport en sel dans l'alimentation. Le sel est pourtant ajouté dans les formes effervescentes des médicaments afin de favoriser leur absorption par l'organisme. Quel est l'effet de la prise régulière de ces médicaments sur la santé ?

Une équipe de l'université Dundee en Écosse s'est penchée sur le problème et a suivi plus de 1,2 million de patients pendant 7 ans environ. Son objectif était de comparer leur santé cardiovasculaire en fonction des prescriptions de médicaments contenant ou non du sel. Leurs résultats, publiés dans la revue British Medical Journal, révèlent les risques associés à la prise régulière de médicaments effervescents.

L'étude a montré que les malades sous traitement et prenant des médicaments effervescents ont vu leurs risques d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral augmenter de 16 % par rapport aux autres, et ceci en tenant compte des facteurs de risque comme le poids, le tabagisme ou les antécédents médicaux. Pire : leur taux de mortalité était supérieur de 28 % ! Ces travaux invitent les médecins et les pharmaciens à mieux informer leurs patients sur les teneurs en sel des médicaments. Selon les auteurs, les prescriptions de ce type de traitements devraient être réalisées avec davantage de prudence.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi