Santé

En bref : la naissance de bébé ferait grossir le père

ActualitéClassé sous :médecine , paternité , IMC

Une étude médicale réalisée aux États-Unis sur 10.000 hommes montre qu'après la naissance d'un bébé, la nouvelle paternité est suivie d'un gain de poids d'environ 2 kg.

Les changements de modes de vie qui se mettent en place après la naissance d'un bébé se traduisent par un gain de poids chez le jeune père. © OndroM/Shutterstock

La paternité ferait prendre entre 1,5 et 2 kg aux nouveaux papas, selon une étude de la Northwestern Medicine parue dans l'American Journal of Men's Health. En moyenne, un jeune père de 1 m 80 environ vivant avec son enfant gagne environ 2 kg tandis qu'un même individu vivant sans sa progéniture prend néanmoins 1,5 kg. Cela correspond à une augmentation de respectivement 2,6 % et 2 % de l'indice de masse corporelle des jeunes pères. À l'inverse, les hommes de 1 m 80 n'ayant pas encore d'enfant auraient perdu en moyenne 600 g sur la même période.

Pour cette étude américaine, le poids et l'IMC de 10.253 participants ont été relevés à quatre moments clés : au début et à la fin de l'adolescence ainsi qu'à 25 et 35 ans. Les auteurs eux-mêmes soulignent que de futures études devraient s'intéresser à des individus plus âgés. Par le passé, d'autres études avaient établi une relation entre mariage et prise de poids chez les hommes.

Les auteurs ne donnent pas d'explications précises mais évoquent bien sûr des changements dans les habitudes alimentaires et le mode de vie ainsi que cette pratique de finir l'assiette du bébé... Ils concluent que les campagnes pour lutter contre le problème du surpoids devraient mieux prendre en compte cette catégorie des nouveaux pères.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi