Santé

En bref : E. coli, l'épidémie terminée, l'heure est au bilan

ActualitéClassé sous :médecine , E. coli , bactérie

L'institut de veille sanitaire Robert Koch a annoncé la fin de l'épidémie à E. coli, le dernier cas déclaré remontant à trois semaines. Quel est le bilan des victimes de cette toxi-infection ?

En Europe, E. coli a fait 76 morts. © AFP photo Johannes Eisele

L'épidémie causée par la bactérie ECEH responsable de la mort de 126 personnes en Europe (essentiellement en Allemagne) et de plusieurs milliers d'infections est considérée éteinte, a annoncé mardi l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI) dans un communiqué.

« Seuls quelques cas d'infections [causées] par la souche très virulente d'Eceh ont été déclarés ces dernières semaines », observe l'institut qui rappelle que le dernier cas remonte au 4 juillet, soit il y a trois semaines. N'ayant plus recensé de cas depuis cette date, le RKI considère l'épidémie comme « terminée ». « C'est la fin de la plus grande épidémie d'Eceh en Allemagne », explique le président de l'institut, Reinhard Bürger.

L'épidémie reste malgré tout placée sous « surveillance intensive », insiste la structure sanitaire. Le RKI prévoit ainsi qu'un nombre de cas plus importants que la normale seront déclarés dans les prochains mois.

Selon un bilan final du RKI, l'épidémie a fait 76 morts en Europe pour un total de 4.321 cas rapportés. En Allemagne, la bactérie a causé la mort de 50 personnes pour 3.469 cas recensés. Parmi eux, 852 personnes avaient développé des complications graves entraînant des défaillances des reins et neurologiques appelées SHU.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi