Santé

Bisphénol A dans les biberons : le Parlement européen interpellé

ActualitéClassé sous :médecine , Bisphénol A , biberon en plastique

Controversée, la toxicité du bisphénol A, présent dans des biberons en plastique et de nombreux emballages alimentaires, revient sur la sellette. Une ONG vient d'écrire au nouveau président du Parlement européen...

La matière plastique de certains biberons est-elle dangereuse ? © ChantalS / Fotolia

Antidote Europe interpelle publiquement le Pr Jerzy Buzek, ingénieur chimiste et récemment élu à la présidence du Parlement européen dans une lettre ouverte. L'ONG attend qu'il agisse en faveur d'une interdiction du bisphénol A (BPA) dans les biberons. Rappelons que cette substance chimique, suspectée d'être cancérigène, est en fait présente dans de nombreux produits de consommation courante : bouteilles en plastique, canettes de boisson, emballages alimentaires et même dans des produits de santé...

« L'ingénieur chimiste que vous êtes ne doit pas méconnaître les problèmes de santé humaine posés par le bisphénol A, écrit Claude Reiss, président d'Antidote Europe. D'autant plus que l'activité très toxique pour l'homme d'une molécule de structure très proche, le diéthylstilbestrol, est malheureusement bien documentée et pourrait être valable pour le BPA. »

Le BPA est-il suffisamment métabolisé par les bébés ?

A ce jour, seul le Canada a interdit le BPA dans la fabrication des biberons. Il faut dire que la toxicité du bisphénol A ne fait pas l'unanimité. Dans son dernier avis en date du 23 juillet 2008, l'Autorité européenne de Sécurité des Aliments (AESA) est catégorique.

« Les nouveau-nés sont capables de métaboliser et d'éliminer le BPA à des doses inférieures à 1 milligramme par kilogramme de poids corporel par jour. » Or toujours selon l'AESA, « l'exposition alimentaire au BPA des personnes, y compris les nourrissons et les enfants, est bien inférieure à cette dose ». Affaire à suivre...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi