Santé

Les bébés lisent - presque - sur les lèvres

ActualitéClassé sous :médecine , enfant , Bébé

Entre quatre et huit mois, les enfants reconnaissent la langue d'un locuteur en observant les mouvements de sa bouche. Mais ce don étonnant ne persiste que chez ceux dont la famille parle plus d'une langue.

En regardant une vidéo muette montrant une personne en train de parler, un bébé remarque immédiatement quand elle change de langue ! Les mouvements des lèvres et les expressions du visage lui suffisent donc... Une équipe canadienne, menée par Whitney Weikum, de l'université British Columbia (Vancouver), a découvert cette surprenante capacité en étudiant des bébés issus de familles uniquement anglophones ou également francophones. Leur travail vient d'être publiée dans la revue Science.

On savait déjà qu'avant de parler, les enfants réagissent différemment lorsqu'une personne s'adresse à eux en utilisant une langue qui leur est étrangère. L'équipe canadienne est allée plus loin en testant à la fois la lecture sur les lèvres et l'effet du bilinguisme familial sur des bébés de quatre, six et huit mois. Parmi eux, 24 étaient issus de familles où l'on parle à la fois anglais et français et 36 venaient de foyers uniquement anglophones.

Placés devant l'écran, les bébés se lassaient assez vite de regarder ce film montrant un visage en train de parler. Mais si le locuteur passait d'une langue à l'autre, les petits sectateurs maintenaient leur attention plus longtemps. Cet indice a permis aux chercheurs de détecter l'effet du changement de langue. Pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'autres raisons à cette variation de l'attention, les scientifiques ont vérifié sur un groupe témoin qu'elle ne dépendait pas d'autre chose que de la langue (phrases prononcées par exemple).

« Lorsque celle qui parle change de langue, le film est plus intéressant » nous explique ce bébé. Crédit : Infant Studies Centre

De l’avantage d’être bilingue

Une seconde surprise attendait l'équipe. Avant l'âge de huit mois, aucune différence n'a été notée entre les enfants de familles monolingues et bilingues. Tous savent repérer visuellement le changement de langue de la personne à l'écran. Mais à huit mois, les enfants dont les parents n'emploient qu'une seule langue oublient cette faculté tandis qu'elle est conservée au sein des foyers bilingues.

Les scientifiques se perdent en conjectures pour expliquer ces phénomènes. « Nous avons été surpris par cette perte à huit mois, reconnaît Whitney Weikum. Nous nous attendions à ce que les capacités linguistiques s'améliorent durant la première année et persistent à l'âge adulte. » Huit mois est aussi l'âge auquel les bébés modifient leur approche du langage. A cet âge par exemple, ils perdent la capacité à réagir à des intonations ou des rythmes qui n'existent pas dans leur langue maternelle. Ils commencent alors à se spécialiser dans leur propre idiome et, en plus, à perdre ce don magique de lire sur le visage de maman si elle parle anglais ou français.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi