Santé

« Arrêter le Sida. Tenir la promesse »

ActualitéClassé sous :médecine , SIDA , VIH

La journée mondiale de lutte contre le virus du Sida est l'occasion de rappeler les grandes avancées de cette année. Entre espoirs et doutes, la bataille continue jour après jour.

La lutte contre le Sida, symbolisée par le ruban rouge, est l'affaire de tous. © Nabil Chemli, CC by-sa

Comme chaque 1er décembre depuis 22 ans, ce mercredi marquera la journée mondiale de lutte contre le virus du Sida. Le réseau des Crips (Centre régional d'information et de prévention du Sida) et l'association Sidaction ont recensé pour vous les manifestations prévues en France.

Le slogan de cette année « Arrêter le Sida. Tenir la promesse » donne l'occasion de rappeler que, malheureusement, l'accès universel aux soins promis par les pays riches pour la fin 2010 ne sera probablement pas atteint. Et cela ne va pas aller en s'améliorant. En effet, alors que 20 milliards de dollars étaient nécessaires au Fonds mondial pour financer les différents programmes à mettre en œuvre entre 2011 et 2013, seuls 11,7 milliards ont été récoltés.

La mobilisation contre le Sida continue. © DR

Les bonnes nouvelles 2010

Toutefois, l'année 2010 aura permis quelques avancées scientifiques qu'il ne faut pas oublier. Même si elles n'aboutissent pas immédiatement à un médicament, les nouveaux résultats permettent de mieux comprendre le fonctionnement du VIH et de se diriger pas à pas vers une thérapie antivirale qui saurait enfin enrayer l'épidémie pour de bon.

Ainsi, rappelons que des études épidémiologiques ont pu montrer que des antiviraux préventifs pourraient réduire les taux de contamination et qu'un gel vaginal a pour la première fois donné des résultats encourageants. De plus, la résistance de certaines personnes face au virus du Sida et la résistance du VIH à l'antiviral AZT ont pu être mieux comprises, pouvant ainsi ouvrir des portes à de nouveaux traitements. Une nouvelle stratégie basée sur la destruction des cellules infectées pourrait même permettre d'éliminer le virus.

Les vaccins anti-VIH que l'on a souvent cru impossibles à mettre au point pour cause d'hypervariabilité du virus ont aussi regagné en crédibilité : des vaccins préventifs mais aussi thérapeutiques pourraient peut-être voir le jour. Parmi les autres bonnes nouvelles à garder en mémoire pour cette année, la prévention aurait permis de faire reculer l'épidémie, notamment chez les jeunes en Afrique sub-saharienne.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi