Depuis 2008, la France a enregistré 23.000 cas de rougeole, dont près de 15.000 en 2011. Les chiffres ont diminué en deux ans : le virus touche beaucoup moins de personnes.
Cela vous intéressera aussi

Bonne nouvelle : le nombre de cas de rougeole a fortement diminué en 2012 et en 2013 (respectivement 859 et 259 cas déclarés). Par ailleurs, en 2014, l'activité est restée similaire avec 267 cas enregistrés, dont la moitié en Bretagne. Pour l'institut de veille sanitaire (InVS), même si l'épidémie n'a plus cours en France, « la vérification du statut vaccinal et sa mise à jour avec deux doses de vaccin pour toute personne âgée d'au moins douze mois et née après 1980 restent donc nécessaires ».

Comme l'explique l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), « la rougeolerougeole est une affection due à un virusvirus de la famille des paramyxoviridés ». Le virus rougeoleux se transmet habituellement par contact direct ou par l'airair. Il infecte les muqueusesmuqueuses puis se propage à tout l'organisme. La rougeole est une maladie humaine ; il n'existe pas de réservoir chez l'animal.

Rappelons que cette maladie est très contagieuse. Elle peut entraîner de graves complications parfois mortelles. « La rougeole n'est plus uniquement une maladie de l'enfance et touche aussi les jeunes adultes », conclut l'InVSInVS. À la moindre question, interrogez votre médecin.