Santé

Des tomates porteuses de guérison

ActualitéClassé sous :génétique

-

Des scientifiques allemands ont développé une tomate génétiquement modifiée qui pourrait être utilisée afin de délivrer vaccins et anticorps.

Utilisant une nouvelle technique, les scientifiques ont inséré un gène étranger dans le chloroplaste de la cellule de la plante et non dans le génome, voie conventionnelle de modification génétique des plantes.

La nouvelle technique serait susceptible d'être utilisée afin de mettre au point des légumes et des fruits permettant d'immuniser contre certaines maladies. Cette avancée permet d'envisager de nombreuses applications nouvelles a déclaré le Professeur Ralph Bock qui a dirigé les recherches, lesquelles font l'objet d'une publication dans la revue Nature Biotechnology.

L'introduction d'un matériel génétique dans le chloroplaste est plus difficile que dans le génome mais offre des avantages tels que l'impossibilité de la transmission de l'ADN étranger par le pollen.

L'environnement végétal serait ainsi préservé. Autre avantage : la production d'une quantité plus importante de protéines par la plante, d'où vaccins et médicaments envisagés sous forme de produits prêts à être consommés.

Cela vous intéressera aussi