Santé

Gène de l'épilepsie

ActualitéClassé sous :génétique

-

Des scientifiques canadiens ont découvert qu'un gène mute était responsable d'une forme particulière d'épilepsie. Le docteur Guy Rouleau, du Health centre research institute de l'Université McGill, a Montréal (Canada), a trouvé que les mutations du gène GABRA pouvaient causer l'épilepsie myoclonique juvénile (EMJ), trouble épileptique qui affecte les jeunes. Il a identifie ce gène en étudiant les 14 membres d'une famille québécoise. Chez les huit personnes atteintes de l'EMJ, les geneticiens ont remarque les mêmes mutations génétiques sur le gène GABRA. Par contre, aucune mutation n'a été observée chez les six autres non épileptiques. Les modifications de ce gène détermineraient donc les risques que court un individu de développer l'EMJ. GABRA joue un rôle dans la transmission des signaux au cerveau. Un patient sur quatre souffrant d'épilepsie est atteint de l'EMJ. L'épilepsie n'est pas une maladie. C'est le symptôme d'un trouble neurologique, qui perturbe les fonctions électriques du cerveau. Elle se caractérise par des crises brèves et soudaines dont la nature et l'intensité varient d'une personne a l'autre. Dans la plupart des cas, elle n'est pas héréditaire. Mais il existe un petit nombre de cas ou une prédisposition à l'épilepsie peut être transmise. Selon les chercheurs, quand le génome humain sera totalement décrypté, on saura si cette découverte est applicable a l'ensemble de la population.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi