Santé

Le cerveau serait-il une mosaïque génétique ?

ActualitéClassé sous :génétique

-

De nombreuses cellules du cerveau seraient, chez la souris, dépourvues d'importants morceaux de génome, a révélé une équipe de chercheurs de l'Université de Californie (San Diego, Etats-Unis).

Plus précisément, après comptage par les chercheurs des chromosomes des cellules situées dans une région du cortex de la souris, il s'est révélé qu'un tiers d'entre elles avait gagné ou perdu au moins un chromosome.

Cette découverte pourrait suggérer que le cerveau de l'homme serait une mosaïque de cellules caractérisées par différents contenus génétiques. Nous voulons savoir ce que cela signifie pour le cerveau, a déclaré Dhruv Kaushal, de l'Université de Californie (San Diego), lors de la conférence de la Société Américaine de Biologie CellulaireIl pourrait en résulter une meilleure compréhension de la prédisposition à certaines maladies ou, au contraire, de la protection contre celles-ci, a-t-il ajouté.

D'après Mike Mc Connell, un des membres de l'équipe de chercheurs ayant participé à la découverte, ce phénomène cellulaire serait au service d'objectifs biologiques à l'intérieur du cerveau. La perte de gènes modifie ce qu'une cellule est à même d'accomplir, indique-t-il. Ainsi cite-t-il le cas de bactéries dont les génomes connaissent des modifications afin de leur permettre de survivre dans des conditions difficiles.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi