Pour prévenir l'arrivée des virus de la grippe à l'approche de l'hiver, les personnes les plus fragiles face à cette maladie peuvent d'ores et déjà se faire vacciner. Mais peut-on aussi recevoir un vaccin anti-Covid en même temps ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment la Covid va influer sur l'épidémie de grippe Chaque année, la grippe saisonnière entraîne 8.000 à 10.000 décès. La saison dernière, marquée par le début de l’épidémie de SARS-CoV-2, a pourtant connu une baisse totalement inhabituelle et il est probable que cette année sera également bien différente de celles que nous connaissons habituellement.

Peut-on recevoir son vaccinvaccin contre la grippe et contre la Covid-19 pour se protéger contre ces deux virus en circulation ? La réponse est oui. Il n'existe pas de sérum vaccinal qui protège contre ces deux maladies en une injection, il faut donc se faire injecter deux vaccins différents. Selon la Haute Autorité de santé, cela est possible si les deux vaccins ne sont pas injectés au même endroit, mais chacun dans un bras comme ce fut le cas l'année dernière. Cette double injection expose à des risques d'effets secondaires locaux, bras gonflés et douloureux, mais ne semble pas augmenter le risque de problèmes graves. La grippe et la Covid-19 sont des infections virales qui peuvent être mortelles, surtout chez les personnes âgées ou fragilisées par des maladies chroniques.

Voir aussi

Grippe : tout ce qu'il faut savoir sur la campagne vaccinale qui débute demain

Une campagne anti-grippe et anti-Covid conjointe

Depuis le 18 octobre dernier, il est possible de se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Jusqu'au 15 novembre, les doses seront réservées aux personnes de plus de 65 ans, immunodéprimées ou fragilisées par des maladies chroniques. Après cette date, elles seront accessibles à tous. Pour faire face aux nouveaux variants de la Covid-19, des vaccins bivalents et spécifiques à OmicronOmicron sont désormais disponibles. L'Agence européenne du médicament (EMA) a validé trois formules : deux qui ciblent la souche originelle et Omicron, mis au point par Moderna et Pfizer, et une qui cible les variants BA4 et BA5 d'Omicron, mis au point par Pfizer. Ces vaccins ne peuvent être injectés qu'en tant que rappel, les primo-vaccinations doivent être réalisées avec un vaccin monovalent, les formules historiques de Pfizer, Moderna ou AstraZenecaAstraZeneca.

La grippe et la Covid-19 peuvent prendre des formes sévères chez les personnes âgées ou fragilisées par des comorbiditéscomorbidités. Entre 10.000 et 15.000 personnes décèdent des suites de la grippe saisonnière en France, c'est plus de 120.000 pour la Covid-19 depuis le printemps 2020. Le respect des gestes barrières et le port du masque permettent de ralentir la circulation de ces deux virus.