Santé

Découverte d'une vie microbienne d'un type inconnu sur la Terre

ActualitéClassé sous :biologie

-

Une colonie de micro-organismes sans équivalent sur notre planète, et dont le fonctionnement pourrait donner des indications sur d'éventuels écosystèmes extra-terrestres de même nature, a été découverte par des chercheurs américains, selon la revue britannique Nature à paraître jeudi.

Ces microbes inconnus sur Terre, signe qu'il peut y avoir une vie autre qu'à partir du carbone, ont été découverts dans l'Etat américain de l'Idaho, dans des sources chaudes enterrées à 200 mètres. Leur énergie vitale ne dépend en rien du Soleil. Elle provient de l'hydrogène contenu dans les roches ignées (produites par l'action du feu), et ces microbes, dénommés méthanogènes, produisent du méthane.

Les scientifiques pensent que des milieux de vie aux conditions analogues, dans lesquels les méthanogènes seraient la base de l'écosystème, pourraient exister sous la surface de Mars ou d'Europe, la lune de Jupiter.

L'équipe de chercheurs, menée par Francis Chapelle, de l'US Geological Survey de Caroline du Sud, avait retenu pour son étude le site de Lidy Hot Springs comme offrant les meilleures chances de fournir des conditions comparables à ce qu'ils imaginent exister sur Mars et Europe: un terrain privé de composés organiques mais dont le sous-sol rocheux produit de l'hydrogène.

L'équipe est parvenue à identifier les microbes par leur séquence génétique. C'est la première fois qu'est isolé et analysé un milieu de vie dominé par des méthanogènes, une situation inconnue à la surface de la Terre, selon les chercheurs. Ces microbes appartiennent à un groupe de la famille des bactéries, les archaeabactéries (êtres unicellulaires vivant et se reproduisant à haute température).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi