En soulevant des poids pendant moins d’une heure par semaine, on réduit son risque de crise cardiaque et d’AVC. © Kzenon, Fotolia

Santé

Accidents cardiovasculaires : soulevez des poids pour limiter votre risque !

Actualité

Les personnes qui soulèvent des poids moins d'une heure par semaine diminuent leur risque d'AVC et de crise cardiaque de 40 à 70 %. Il n'est pas nécessaire de passer plus de temps à la salle de sport pour avoir des bénéfices supplémentaires...

Cette vaste étude, menée par des chercheurs de l'Iowa State University, a pris en compte 12.591 participants âgés en moyenne de 47 ans. Les scientifiques ont évalué les niveaux d'exercices de résistance musculaire des sujets grâce à des questionnaires. Ils ont enquêté sur la possible association entre ce type d'exercices et trois conséquences sur la santé : les évènements cardiovasculaires comme les crises cardiaques et les AVC ne causant pas la mort, tous les évènements cardiovasculaires comprenant le décès, et les décès découlant de tous types de causes.

Les résultats, parus dans la revue Medicine and Science in Sports and Exercise, ont montré que les exercices de résistance musculaire réduisaient le risque des trois scénarios précités. Le fait de s'adonner à ces exercices de 1 à 59 minutes par semaine, en une seule séance hebdomadaire ou en deux ou trois différentes, était associé à un abaissement du risque de 40 à 70 % de subir un évènement cardiovasculaire.

Les chercheurs sont arrivés à des résultats similaires lorsqu'ils se sont intéressés au risque de décès des suites d'évènements cardiovasculaires et de décès de toutes autres causes.

On peut aussi porter des objets lourds en dehors d’une salle de sport. © dzmitrock87, Fotolia

Une heure de musculation par semaine suffit

On notera cependant que le fait de soulever de la fonte quatre fois par semaine ou d'y passer plus d'une heure par semaine n'apportait pas de bienfaits supplémentaires. « Les gens peuvent penser qu'ils ont besoin de passer beaucoup de temps à soulever des poids, mais seulement deux séances de développé couché de moins de cinq minutes peuvent suffire », a noté l'auteur Duck-chul Lee.

Seulement deux séances de développé couché de moins de cinq minutes peuvent suffire

Ces résultats, qui sont parmi les premiers à considérer la relation entre exercices de résistance et maladies cardiovasculaires, ont par ailleurs montré que les bienfaits des exercices étaient indépendants du fait de courir, de marcher et toute activité stimulant l'aérobie, ce qui signifie que même si les individus ne réussissent pas à suivre les recommandations d'activité physique, les exercices en salle peuvent suffire à réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs ont noté qu'il n'est pas évident d'incorporer des exercices de résistance à sa routine quotidienne, contrairement à la marche ou la course. C'est pourquoi le professeur Lee conseille de s'abonner à une salle de sport pour se simplifier l'accès à ces exercices, mais les activités quotidiennes peuvent aussi stimuler la résistance musculaire. Il précise ainsi que « le fait de soulever n'importe quel type de poids qui augmente la résistance musculaire est la clé [...] Mes muscles ne font pas la différence si je creuse le jardin, si je porte des sacs de courses ou si je soulève des poids ».

  • Les personnes qui soulèvent des poids entre 1 et 59 minutes par semaine réduisent leur risque d’accident cardiovasculaire de manière significative.
  • Des séances de musculation plus longues n’apportent pas de bénéfices supplémentaires.
  • Ces exercices de résistance musculaire peuvent se dérouler à la salle de sport ou chez soi, en portant des objets lourds ou en jardinant.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Comment faire un massage cardiaque ?  Si une personne fait un malaise grave devant vous et doit être réanimée, saurez-vous bien réagir ? Une vidéo de l'École de Santé de Suisse Romande montre les bons gestes à réaliser en cas d’urgence médicale.