Planète

Tour de France de la biodiversité : le parc naturel régional du Haut-Languedoc

VidéoClassé sous :Nature , parc naturel régional du Haut-Languedoc , tour de France de la biodiversité

En route pour la quatrième étape du Tour de France de la biodiversité, en collaboration avec le Muséum national d'histoire naturelle (MNHN), qui nous conduit dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, au caractère rural et montagnard, l'un des 53 parcs naturels de France.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Créé en 1973, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc s'inscrit géographiquement dans la continuité, au nord, du parc régional des Grandes Causses et s'arrête à la plaine de l'Aude, au pied de Carcassonne. Coincé entre la pointe sud du Massif central, chevauchant le Tarn, et l'Hérault, il s'étend en Occitanie sur 306.000 km2, recevant les influences climatiques à la fois méditerranéenne, atlantique et continentale avec, pour conséquence, une diversité de paysages tout aussi pittoresques que contrastés. Ainsi, 18 types de paysages sont répertoriés, répartis sur 7 grands périmètres dont la région de la Montagne noire recouverte de forêts denses et qui représentent un véritable « château d'eau » dont les eaux de pluie alimentent le Canal du Midi, classé au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco.

Le PNR du Haut-Languedoc cache de vraies perles

Citons la région des Monts d'Orb qui abrite la station thermale d'Avène, les Monts de Lacaune 1.270 m d'altitude), riches en sources naturelles, landes et tourbières, et la région du Plateau des Lacs, paradis des pêcheurs pour les ruisseaux à truites (voir vidéo), ses sources d'eau pétillante mais aussi des forêts de chênes et de châtaigniers, des vignes, entre autres dans la plaine de Gaillac. Le Parc naturel du Haut-Languedoc est une terre d'aventures, épargnée par le tourisme de masse, qui recèle quelques vraies perles rares : un site Natura 2000, dans le Tarn, a été créé pour protéger la moule perlière dont une sur 1.000 a la particularité de fabriquer une perle. Une moule d'eau douce qui peut vivre cent ans !

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc est, en outre, riche d'un patrimoine historique et culturel qu'il s'attache à valoriser au travers de son engagement dans le cadre du développement durable.