Planète

La rupture d’un barrage aux Etats-Unis entraîne des inondations catastrophiques

VidéoClassé sous :rupture d'un barrage , crue exceptionnelle , inondation

Un barrage du Michigan a cédé sous la pression de crues historiques, vidant en seulement une heure son lac de réservoir de 81 millions de mètres cubes d'eau. Les images de la catastrophe vue du ciel.

Près de 11.000 personnes ont été évacuées dans le centre du Michigan suite à des brèches sur les barrages d'Edenville et de Sanford le 19 mai. La digue en terre du barrage d'Edenville, qui retenait l'eau d'un lac artificiel de 81 millions de mètre cubes, s'est effondrée, vidant le lac en seulement une heure. Le barrage de Sanford a mieux résisté mais a été entièrement submergé.

La digue a cédé sous la pression alors que le niveau des eaux de la rivière Tittabawassee avait dépassé les 11 mètres, du jamais vu depuis 500 ans. Les images satellite, prises par la NASA les 3 juin 2019 et 20 mai 2020, montrent l'ampleur des dégâts, les zones colorées en brun étant englouties sous les eaux.

Les inondations ont envahi une partie de la ville de Midland, qui compte 41.000 habitants, atteignant jusqu'à 3 mètres de haut à certains endroits. Des routes et des ponts ont aussi été gravement endommagés et une usine chimique a dû fermer par mesure de précaution.

L'état d'urgence a été déclaré dans l'État, déjà durement touché par la crise du coronavirus. Les résidents réclament à présent une investigation sur les raisons de la rupture, alors que les problèmes de capacité du barrage d'Edenville avaient été signalé dès la fin des années 1990. 66% des barrages du Michigan sont par ailleurs âgés de plus de 50 ans et la solidité de certains pose question.