Planète

Opération Lune, l'épave cachée du Roi-Soleil

VidéoClassé sous :océanographie , océan , Frégate La Lune

-

Une expédition lourde, avec sous-marin et scaphandrier, a exploré par 90 m de fond, au large de Toulon, l'épave de la frégate La Lune, de l'armée royale de Louis XIV, qui a fait naufrage en 1664. Cette opération est un exceptionnel chantier d'archéologie profonde. © Gad, Dassault Systems, Ethic Prod, Aloha Production

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le 8 novembre 1664, la frégate La Lune sombrait corps et biens, avec 800 hommes à bord. Ce vaisseau militaire de l'armée de Louis XIV s'en revenait à Toulon, avec trois autres vaisseaux, de la « Côte des Barbaresques », où des milliers d'hommes avaient vainement traqué les pirates installés en Kabylie. Dans une tempête, non loin du port, durant une quarantaine imposée par la peste qui sévissait dans la région toulonnaise, le trois-mâts fatigué disparut dans les flots.

Sur ce fond de 90 m, il faudra le passage fortuit du sous-marin Nautile, de l'Ifremer, pour que l'épave soit découverte en mai 1993. Trop profonde pour une exploration par plongeurs autonomes à cette époque et faute de moyens pour une expédition lourde, elle restera inexplorée jusqu'en 2013. Sous l'impulsion de Michel L'Hour, directeur du Drassm (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines), et après la construction du navire André-Malraux, l'exploration de l'épave a pu commencer. L'aventure est archéologique, humaine et technique...