Planète

Marée noire : le bateau échoué au large de l'île Maurice s'est brisé en deux

VidéoClassé sous :marée noire , île Maurice , catastrophe écologique

Le 25 juillet, le vraquier japonais Wakashio s'est échoué près de l'île Maurice, libérant des tonnes de fioul dans l'océan Indien. Ce 15 août, le navire s'est brisé en deux.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le moment tant redouté est malheureusement arrivé. Le vraquier japonais Wakashio, échoué en juillet dernier sur un récif de la pointe d'Esny, s'est brisé en deux. Dans sa coque, un seul des trois réservoirs contenant le pétrole avait été percé, déversant entre 800 et 1000 tonnes de fioul dans les espaces protégés, réserves marines et mangroves de l'île. Les équipes d'intervention ont alors tout fait en leur pouvoir pour siphonner les deux réservoirs restants avant que la situation n'empire. Puis, samedi 15 août vers 16h30, le Comité national de crise de l'île Maurice a constaté « un détachement majeur de la section avant du navire ».

Prochaines étapes

L'équipe de secours se donne désormais pour objectif de transporter la partie avant du navire au large pour l'y laisser couler, afin d'éviter de plus amples dommages le long de la côte. Le reste du bateau, demeuré dans le récif, contient les moteurs du bateau et encore 30 mètres cube de pétrole qui seront difficile à extraire en raison de la dégradation rapide des conditions météo, avec des vagues de 4,5 mètres attendues sur la côte. En parallèle d'un gouvernement critiqué pour la lenteur de son intervention, des milliers de Mauriciens et de touristes volontaires se sont réunis pour aider à lutter contre la marée.