Planète

Interview 5/5 : le recyclage des appareils électroniques

VidéoClassé sous :développement durable , interview , François Moisan

-

Devant leur abondance, le recyclage des objets électroniques est un défi posé par le développement durable. François Moisan, directeur exécutif de la stratégie et de la recherche de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), nous parle des solutions envisagées pour y répondre.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

C'est un fait, les appareils électroniques se renouvellent rapidement et ont une durée de vie de plus en plus courte. Le problème survient lorsqu'ils se transforment en déchets, car ils sont difficiles à recycler. Ce sont des appareils complexes qui contiennent de nombreuses pièces de différentes natures. Un boîtier en métal ou en plastique, des circuits imprimés comportant des matières toxiques ou des métaux lourds, etc.

Louer pour faire durer

Le recyclage de ces déchets électriques et électroniques réclame un traitement spécifique. L'idée est tout d'abord de les collecter, afin qu'ils ne partent pas à l'incinération ou à l'enfouissement. Ensuite, l'appareil peut être broyé pour récupérer certains composants ayant de la valeur. Une alternative consiste en leur démantèlement et la valorisation de leur contenu. Dernièrement, devant l'obsolescence rapide de ces machines, des entreprises commencent à les proposer en location.