Planète

Energie : le monde de 2030 en 10 chiffres

VidéoClassé sous :développement durable , transition énergétique , pétrole

Transport, pétrole, énergies renouvelables, accès à l’électricité… À quoi ressemblera le monde énergétique en 2030 ? Voici la réponse en vidéo.

Malgré la crise du Covid-19, qui a entraîné une chute historique de la demande et des émissions de CO2, les grandes tendances que l’on pouvait voir à l’oeuvre vont perdurer : développement rapide des énergies renouvelables, déclin du charbon et hausse globale de la demande énergétique.

  • Il faudra complètement rénover et étendre le réseau électrique pour intégrer les nouvelles capacités de solaire et d’éolien, beaucoup plus décentralisées.
  • 110 millions de personnes vont bénéficier d’un accès à l’électricité, mais 2,4 milliards dépendront encore du bois pour cuire leur nourriture.
  • La demande de charbon va fortement décliner dans les pays développés, mais l’Inde en deviendra le premier client mondial.
  • Le pétrole va devenir plus cher, car les compagnies vont devoir augmenter leurs investissements.
  • L’activité aérienne va fortement augmenter d’ici à 2030, mais les émissions devraient diminuer grâce à des mesures d’efficacité énergétique et à l’usage de biocarburants.
  • De plus en plus de personnes seront exposées à la pollution, en raison de l’urbanisation croissante.
  • La production d’énergie nucléaire va augmenter de 15% globalement d’ici 2030, mais sa part dans le mix énergétique va légèrement décliner.
  • La capacité électrique mondiale augmenter de 2.711 GW entre 2019 et 2030 pour suivre la demande, mais heureusement il s'agira surtout d’énergie verte.
  • Le coût du solaire photovoltaïque va poursuivre sa chute vertigineuse. En 2040, ce sera de loin l’énergie la moins chère, en comparaison avec le gaz naturel, l’éolien ou le nucléaire.