Planète

Chroniques du plancton : les cténophores, ces étranges créatures marines

VidéoClassé sous :mer , méduse , bioluminescence

-

Le monde planctonique est surprenant et reste pourtant méconnu. Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS, nous emmène à la rencontre des cténophores, d'étonnants organismes marins carnivores et transparents dans cet épisode des Chroniques du plancton.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les cténophores rassemblent plus de 150 espèces. Ces organismes marins se déplacent par la vibration de petits cils locomoteurs ayant la forme de peignes. Avec leurs formes étranges, on pourrait les confondre avec des méduses mais ils ne possèdent pas de cnidocytes urticants. Ils ne mesurent en général que quelques centimètres de long. Certains sont très colorés car leurs cils locomoteurs diffractent la lumière en vagues iridescentes.

D'autres espèces sont bioluminescentes, comme l'Eurhamphaea vexilligera par exemple. La grande majorité des cténophores possèdent des tentacules leur permettant de capturer leurs proies. Ils sont implantés au millieu du corps et ont la particularité de se rétracter entièrement. Ils ne sont pas urticants mais collants, laissant peu de chance à la victime de prendre la fuite en cas d'attaque.

© Chroniques du Plancton

------------------------------------------------------

Christian Sardet est directeur de recherche au CNRS à l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer et un authentique passionné du plancton marin.

Il est le créateur, avec Noé Sardet et Sharif Mirshak de Parafilms (Montréal), des superbes Chroniques du plancton, un voyage en vidéo aux côtés de ces animaux injustement méconnus.

Pour admirer ces organismes de plus près, on peut aussi consulter le beau livre Plancton : aux origines du vivant (Ulmer 2013), prix du Meilleur guide sous-marin au Festival mondial de l'image sous-marine (Marseille, 2014).