Planète

Chaud, froid : des records de température en septembre

VidéoClassé sous :météorologie , records de température , chaud

Un épisode de forte chaleur tardif. Une vague de froid. En France, le mois de septembre 2020 a été pour le moins contrasté.

Après les records de chaleur enregistrés à la mi-septembre 2020, la France a connu une vague de froid précoce en fin de mois. Alors que la station de Nancy-Essey (54) enregistrait 34,4 °C le 14 septembre, quelque dix jours plus tard, le mercure avait chuté à 9,5 °C ! Soit 0,1 °C de moins que le précédent record du 23 septembre 1931.

Sur tout le pays, les températures ont été inférieures de 5 à 9 °C aux moyennes de saison. En montagne, c’est la neige qui s’est précocement invitée à la fête. Dès 1.200 mètres d’altitude en Haute-Savoie. Et à des niveaux pas revus depuis 2007 dans les Pyrénées.

Météo France rappelle que de tels épisodes de froid extrême — précoce ou tardif — peuvent très bien se produire dans un contexte de réchauffement climatique avéré. À nos latitudes, ils vont simplement devenir de moins en moins fréquents et intenses. Et cela ne devrait pas empêcher la France devrait terminer ce mois de septembre 2020 en affichant une anomalie de température de +1,7 °C — plus ou moins 0,2 °C — par rapport aux moyennes de 1981-2010.