Une vue d'artiste du vent solaire comprimant les lignes de champs du bouclier magnétique de la Terre, protégeant son atmosphère de l'action d'érosion de ce champ. © ESA  

Planète

Géophysique

Surprise ! Le champ magnétique de la Terre obéirait à un cycle de 200 millions d'années

Les résultats d'une nouvelle étude de l'université de Liverpool fournissent une preuve supplémentaire de l'existence d'un cycle d'environ 200 millions d'années en ce qui concerne l'intensité du champ magnétique de la Terre, voire de ses inversions.

Plaques tectoniques. © USGS, Wikimedia Commons, Domaine public

Planète

Géophysique

Tectonique des plaques : une couche carbonatée sous la lithosphère océanique

L'activité sismique et volcanique de notre Planète est permanente. Certains mécanismes de la tectonique des plaques échappent encore à la compréhension des chercheurs. Parmi eux, certains soupçonnent la présence d'une couche carbonatée sous la lithosphère océanique, régulièrement alimentée par des processus de subduction. L'existence de cet agent lubrifiant pourrait être un des mécanismes clé de la tectonique des plaques moderne.

 Au Précambrien, notre planète aurait bien pu avoir plus de deux pôles magnétiques. Ici, une représentation du champ magnétique terrestre actuel. © Marc Ward, Shutterstock

Planète

Géophysique

La Terre aurait eu plusieurs pôles nord il y a un milliard d'années

Le décryptage de nouvelles archives paléomagnétiques de la Terre donne du crédit à une théorie avancée il y a quelque temps sur la base de simulations numériques. Le début de la solidification du noyau de la Terre il y a environ 600 millions d'années aurait relancé sa géodynamo déclinante qui produisait alors plus de deux pôles magnétiques.

Coupe du globe terrestre. Situé à environ 3.000 km sous le sol, le noyau externe entoure une graine de métal solide. Le champ magnétique de notre planète est produit essentiellement sous l’effet des mouvements du fer liquide dans océan de métal liquide. © JohanSwanepoel, fotolia

Planète

Géophysique

Le noyau de la Terre comme vous ne l’avez jamais vu

Pour comprendre les fluctuations du champ magnétique de la Terre, des géophysiciens ont sollicité quelque 16.000 processeurs des supercalculateurs français du Genci. Résultat : les simulations des turbulences du noyau externe enveloppant la graine de métal solide les plus détaillées jamais réalisées et déroulant plusieurs centaines d’années.

Un séisme se caractérise par une rupture brutale le long d’une faille et par un mouvement relatif brusque entre deux compartiments lithosphériques. Il s’associe à une libération d’énergie élastique qui se propage sous la forme d’ondes sismiques. Pour comprendre ces manifestations tectoniques et mieux anticiper le risque sismique d’une région, il est important de pouvoir localiser la source d’un séisme, et en particulier son épicentre.

Planète

Séisme

Comment retrouve-t-on l’épicentre d’un séisme ?

question réponse

18/01/2022

Comment imager l’intérieur de la croûte terrestre ? L’imagerie sismique apporte des solutions mais sa profondeur d’investigation reste limitée. Des chercheurs viennent cependant de mettre au point une nouvelle méthode se basant sur l’enregistrement du bruit sismique généré par le vent, les vagues, ou l’activité humaine. Les résultats ont permis d’obtenir une image précise sur quatre kilomètres de profondeur.

Planète

Géologie

Écouter le bruit de la Terre pour en construire une image précise

actualité

26/11/2021

Le chant des rorquals est tellement puissant que les ondes qu'il génère peuvent révéler la composition et l'épaisseur des couches du plancher océanique à plusieurs kilomètres de profondeur.

Planète

Géophysique

Comment le chant des baleines aiderait à percer les secrets du fond des océans

actualité

21/06/2021

En archéologie, la prospection de nouveaux sites peut s’avérer difficile compte tenu du fait que les vestiges sont souvent partiellement ou totalement enfouis. Comment, dans ce cas, évaluer rapidement l’intérêt et le potentiel archéologique ou l’étendue d’un site sans avoir recours à un laborieux travail de fouille ? Certaines méthodes géophysiques viennent désormais au secours des archéologues en permettant une investigation rapide et détaillée du sous-sol. C’est le cas de la méthode magnétique.

Planète

Géophysique

Identifier des sites archéologiques enfouis grâce au géomagnétisme

question réponse

18/06/2021

Lorsqu’on regarde une carte du monde, la forme des continents nous fait immédiatement penser aux pièces d’un puzzle que l’on aurait soigneusement détachées et écartées. Ce qui s’étale sous nos yeux n’est autre que le résultat de millions d’années de mouvements tectoniques. Si la théorie de la tectonique des plaques, associée à l’expansion des fonds océaniques, est désormais solidement ancrée, reconstruire avec précision le mouvement des continents pour découvrir l’agencement des plaques par le passé n’est pas aussi évident qu’il y paraît. Pour rembobiner le film de l’histoire tectonique de la Terre, les anomalies magnétiques sont ici des marqueurs essentiels.

Planète

Tectonique des plaques

Reconstruire le mouvement des plaques tectoniques grâce aux anomalies magnétiques

question réponse

17/03/2021

La gravimétrie est une méthode géophysique qui a pour objectif la mesure de l’intensité de la pesanteur. L’étude de ses variations donne des informations sur la répartition des masses en profondeur et permet de mieux comprendre la structure de la croûte terrestre.

Planète

Géophysique

La gravimétrie pour comprendre la structure de la croûte terrestre

question réponse

13/03/2021

Pour étudier la croûte terrestre, les géologues et géophysiciens font appel à différentes techniques. Certaines sont dites « directes », comme le prélèvement d’échantillons de roches et de sédiments par dragage ou forage. Mais ces techniques, même si elles permettent des études détaillées et précises, ne donnent accès qu’à la couche très superficielle de la croûte. Pour connaître la structure en profondeur, il est nécessaire de faire appel à des techniques dites « indirectes », comme l’imagerie sismique.

Planète

Géologie

L’imagerie sismique pour échographier la croûte terrestre

question réponse

18/02/2021

En 40 secondes, des géologues ont résumé un milliard d'années de tectonique des plaques. Quelles sont les implications de ce nouveau modèle ?

Planète

Géologie

Tectonique des plaques : regardez un milliard d'années résumées en 40 secondes !

actualité

14/02/2021

La découverte d'un nouveau continent au XXIe siècle, baptisé Zealandia et grand comme les deux tiers de l'Australie, peut laisser sceptique mais son existence est bien réelle. Il y a trois ans des explications à ce sujet avaient été données à Futura-Sciences par le géophysicien français Julien Collot, qui avait pris une part active à la mise en évidence de ce continent à 94 % sous la surface de l'océan Pacifique. On en sait un peu plus aujourd'hui sur les mystères de l'origine de Zealandia avec la publication des résultats des analyses d'une campagne de forages et un documentaire.

Planète

Géologie

Zealandia : l'origine du mystérieux continent englouti est liée à la ceinture de feu

actualité

22/02/2020

De nombreuses lagunes côtières bordent le golfe du Lion, séparées de la mer par un cordon de sable. Des chercheurs du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie se sont intéressés à la connectivité souterraine de ces zones voisines. Leur étude révèle de nouveaux mécanismes interagissant et fournissant ainsi plus d’informations sur les flux d’éléments chimiques transférés au domaine côtier au travers de ces apports souterrains.

Planète

Géophysique

Méditerranée : découverte d’un mécanisme de circulation souterraine des flux chimiques

actualité

04/06/2019

L’année 2018 a été marquée par les éruptions volcaniques de celles du Mayon, de l’Agung et surtout à Hawaï et avec l’Anak Krakatau. Les géologues continuent d'arpenter la Terre à la recherche des roches et des traces de vie les plus anciennes. On retiendra sans doute pour 2018 la découverte probable d’un grand cratère d’impact sous les glaces du Groenland. Futura vous propose également pour son Top 10 en géoscience de lire ou relire l’article consacré au cratère d’impact de Chicxulub, où s'est écrasé un astéroïde il y a environ 65 millions d'années.

Planète

Terre

Géosciences : les 10 actualités à retenir en 2018

actualité

05/01/2019

Une technique ingénieuse pour mesurer le flux de chaleur à travers la croûte sous l'inlandsis du Groenland a révélé que celui-ci gardait la trace de la dérive de l'île au-dessus du point chaud de l'Islande. Une bande de roches anormalement chaude est ainsi en train de se refroidir sous le Groenland.

Planète

Tectonique des plaques

Dérive des continents : le point chaud de l'Islande était autrefois sous le Groenland

actualité

07/08/2018

Une vieille plaque océanique, vestige de l'océan disparu Thétys, serait enfouie sous la Méditerranée. Ce serait même la plus ancienne connue à ce jour. C'est ce qu'affirmait l'an dernier un chercheur israélien après une étude du paléomagnétisme.

Planète

Tectonique des plaques

On aurait retrouvé les restes d'un océan perdu en Méditerranée

actualité

02/07/2017

Des chercheurs de l’Institut de physique du globe de Paris ont étudié le séisme de magnitude 5,7 survenu à Pawnee (Oklahoma) en septembre 2016 en s’appuyant sur des observations sismologiques et des données satellitaires ainsi que sur des modélisations numériques. Ils ont pu déterminer le déroulement complet de la rupture et montrer que les activités humaines sont capables de déstabiliser des failles sismiques dormantes situées à plusieurs kilomètres sous la surface.

Planète

Géologie

Les séismes causés par l’Homme se voient depuis l’espace

actualité

05/05/2017

Des poteries bien datées fabriquées en Judée sur une période de mille ans avant notre ère ont permis d'étudier les variations du champ magnétique terrestre. La baisse observée actuellement serait en réalité similaire aux fluctuations de cette époque et donc non annonciatrice d'une possible inversion magnétique.

Planète

Géophysique

Le champ magnétique de la Terre ne ferait que fluctuer depuis 3.000 ans

actualité

17/02/2017

D'où vient l'énergie à l'origine du champ magnétique de la Terre ? Il y a plus de 3 milliards d'années, elle ne pouvait pas être générée par la solidification du noyau de la planète, comme aujourd'hui. Une solution vient d'être proposée : au début de l'histoire de la Terre, elle serait provenue du magnésium injecté par la collision avec Théia, évènement d'où est née la Lune.

Planète

Géophysique

Pourquoi la jeune Terre a-t-elle été si tôt protégée par un champ magnétique ?

actualité

16/08/2016

D’une magnitude 5, le séisme du 28 avril qui a eu lieu près de La Rochelle (Charente-Maritime) fut ressenti dans une douzaine de départements, jusqu’à 350 km de l’épicentre. Le mécanisme, décrochant dans les directions nord-sud et est-ouest, est cohérent avec une prolongation vers le sud du cisaillement sud-armoricain.

Planète

Géologie

Séisme en Charente-Maritime : quelles sont les causes possibles ?

actualité

29/04/2016

Il y a 550 millions d'années, des changements rapides et fréquents du champ magnétique terrestre auraient affaibli la protection de la surface terrestre contre les rayonnements venus de l'espace. Ce flux d'UV aurait décimé les organismes aux corps mous qui vivaient alors paisiblement et précipité l'évolution vers une faune et une flore différentes, mieux protégées. Ce serait l'une des explications de cette explosion cambrienne, dont nous sommes issus.

Planète

Paléontologie

Le fantasque champ magnétique de la Terre a-t-il accéléré l'évolution ?

actualité

19/02/2016

Savoir prédire les caprices mystérieux du champ magnétique terrestre serait très utile aux opérateurs de satellites mais aussi dans bien d'autres domaines, puisque nos smartphones embarquent des applications qui utilisent un compas magnétique. Calquée sur la météorologie, une nouvelle discipline est en train de naître, qui s'appuie sur la connaissance des mouvements agitant – lentement – le noyau de la Terre.

Planète

Géologie

Et voici les prévisions météo du champ magnétique terrestre

actualité

31/01/2016

Le 25 avril 2015, le séisme de Gorkha, au Népal, a atteint une magnitude de 7,9. Il a fait de nombreuses victimes mais, tout près de la capitale Katmandou, il aurait pu être bien plus dévastateur. L'analyse fine de l'événement, notamment grâce aux nouveaux satellites radar Sentinel-1 et Alos-2, montre que c'est un déroulement particulier de la rupture qui explique pourquoi il n'a pas fait plus de dégâts. Le risque, cependant, demeure.

Planète

Géologie

Pourquoi le terrible séisme du Népal n'a pas détruit Katmandou

actualité

17/11/2015

Avec des températures et des pressions difficiles à atteindre au laboratoire, le noyau de la Terre, là où se génère le champ magnétique de la Planète, reste mystérieux. En plus du nickel et du fer, ces éléments très lourds, il doit y en avoir d'autres, plus légers, estimaient géophysiciens et géochimistes. Le troisième est probablement l'oxygène, affirme aujourd'hui une équipe internationale.

Planète

Géologie

Le noyau terrestre contiendrait beaucoup d'oxygène

actualité

12/11/2015

Google consacre fréquemment un « doodle » à l'anniversaire d'une personnalité scientifique qui a laissé une empreinte significative dans l'exploration de l'univers. Le 13 mai 2015, c'est la mémoire de la géophysicienne danoise Inge Lehmann qui est honorée. On lui doit la découverte de la partie solide du noyau de la Terre composé en partie de fer et de nickel en fusion.

Planète

Structure de la Terre

Inge Lehmann, la découvreuse de la graine de la Terre

actualité

13/05/2015

La turbulence, ensemble de mouvements aléatoires qui animent le métal en fusion du noyau terrestre, contribuerait au champ magnétique de notre planète, comme viennent de le démontrer des chercheurs de l’Institut des sciences de la Terre. Pour parvenir à ce résultat, ils ont modélisé le noyau externe de la Terre par du sodium liquide confiné entre deux sphères de métal concentriques et en rotation au moyen d’un dispositif baptisé Derviche Tourneur Sodium (DTS).

Planète

Géologie

Le champ magnétique terrestre amplifié par la turbulence

actualité

26/11/2014

Personne ne savait vraiment en combien de temps le champ magnétique de la Terre pouvait basculer lors d’une inversion. Une équipe de chercheurs a découvert que la dernière en date, celle de Matuyama-Brunhes, s’est produite en moins de 100 ans, il y a 786.000 ans.

Planète

Géologie

La dernière inversion magnétique s'est produite en moins de 100 ans

actualité

16/10/2014

Les lignes de champ magnétique de la Terre ne restent pas constantes dans le temps. Elles subissent notamment des variations séculaires, et l’on ne comprenait pas en particulier leur dérive vers l'ouest à la surface de la Terre. Des chercheurs de l’institut de Physique du Globe de Paris et du National Space Institute (université technique du Danemark) viennent de proposer une solution à cette énigme.

Planète

Géologie

L'énigme de la dérive du champ magnétique de la Terre résolue

actualité

31/10/2013

Peut-on détecter et mesurer en temps réel la formation d'un tsunami et l'évolution de la hauteur de ses vagues lors de sa progression grâce à des champs magnétiques ? Des géophysiciens chinois pensent que c'est possible. S'ils ont raison, il faudrait mettre en place un réseau de télédétection avec des satellites.

Planète

Géologie

On pourrait surveiller les tsunamis grâce à leur champ magnétique

actualité

11/07/2013

La Terre a perdu la moitié de ses espèces vivantes voilà 200 millions d’années, à la fin du Trias. Les coupables de cette extinction de masse viennent d’être identifiés. Il s’agit des épisodes volcaniques qui ont donné naissance à la province magmatique centre atlantique. Une inversion des pôles magnétiques de la Terre et une approche astrochronologique le confirment.

Planète

Géologie

Des volcans jugés coupables pour l’extinction de masse du Trias

actualité

22/03/2013

Il y a 41.000 ans, notre planète s'est trouvée exposée à un intense flux de rayons cosmiques lors d'une inversion magnétique, baptisée « l'excursion de Laschamp ». En mesurant les concentrations d'un isotope radioactif du béryllium dans des couches sédimentaires, un groupe de chercheurs français vient de retrouver la trace de cet épisode. De quoi nous éclairer sur les phénomènes magnétiques à l'œuvre dans le noyau de la Terre.

Planète

Géologie

Des inversions magnétiques tracées grâce aux rayons cosmiques

actualité

09/12/2012

Les sons et les infrasons émis durant les séismes seraient provoqués par les mouvements de montée et de descente du sol, comme le fait un haut-parleur. Le plus grand subwoofer du monde vient tout simplement d’être découvert !

Planète

Géologie

Un tremblement de terre est aussi... un haut-parleur géant

actualité

22/10/2012

La connaissance précise de l’intensité du champ de gravitation de la Terre est utilisée depuis longtemps pour chercher du pétrole ou des minerais. Le ralentissement du temps provoquée par ce champ, prédit par la relativité générale d’Einstein, devrait bientôt permettre de le mesurer à l'aide d'horloges atomiques et d'atteindre une résolution spatiale meilleure que celle que l'on obtient avec des satellites.

Planète

Géologie

On peut découvrir du pétrole grâce à la relativité générale

actualité

04/10/2012

Y a-t-il vraiment des panaches de magma remontant de la base du manteau et laissant des chapelets de volcans à la surface des plaques tectoniques mouvantes ? Certains géophysiciens doutaient depuis longtemps de l’existence des points chauds. Ils avaient peut-être raison, au moins dans le cas des îles d’Hawaï, si l’on en croit une publication dans Science.

Planète

Volcanologie

Il n'y a peut-être pas vraiment de point chaud sous Hawaï

actualité

06/06/2011

Pour étudier un volcan, pourquoi ne pas en réaliser une tomographie, comme les scanners médicaux ? C’est simple, il suffit d’installer un capteur de muons cosmiques… L’idée semble saugrenue mais des équipes françaises du CNRS l’ont fait !

Planète

Volcanologie

Diaphane : un télescope pour observer… la Soufrière

actualité

20/12/2010

On ne saurait minimiser la découverte faite en 1905 par Bernard Brunhes alors qu’il était le directeur de l’observatoire du Puy de Dôme à Clermont-Ferrand en Auvergne. Ce géophysicien avait alors mis en évidence que certaines roches, capables de garder en mémoire la direction du champ magnétique de la Terre à une époque donnée, indiquaient clairement qu’autrefois une boussole aurait pointé, non pas en direction du nord, mais bien vers le sud. Sa découverte ne convainquit pas grand monde à l’époque mais, à partir des années 50, et surtout suite à la publication retentissante de Vines et Matthews en 1963, l’existence de séries d’inversions globales de l’orientation du champ magnétique terrestre s’est non seulement imposée mais s’est trouvée être au cœur de la confirmation de la théorie de la dérive des continents de Wegener. La commémoration de cet événement s’est faite du 27 au 28 Juin 2007, notamment sur le lieu même de sa découverte. Futura-Sciences y était.

Planète

Géologie

La découverte des inversions du champ magnétique de la Terre : 100 ans déjà !

actualité

29/06/2007

Pour la première fois, grâce à une technique issue de l'imagerie médicale, des scientifiques ont pu suivre à la trace le magma s'écoulant dans les entrailles d'un volcan prêt à cracher sa lave. Prédire une éruption volcanique relève plus du miracle que de la science. Personne ne sait vraiment ce qui se passe sous la surface d'un volcan... avant qu'il ne soit trop tard.

Planète

Volcanologie

Tomographie sismique : au coeur de l'Etna en éruption

actualité

18/08/2006

Les minéraux soumis à d'intenses pressions près du noyau de la Terre perdent une grande part de leur aptitude à conduire la lumière infrarouge. Celle-ci contribuant au flux de chaleur, le résultat questionne les notions admises depuis longtemps en géophysique, relatives au transfert de chaleur dans le manteau inférieur, la couche de roche fondue qui entoure le noyau solide de la Terre.

Planète

Terre

Des minéraux « noirs » près du noyau de la Terre

actualité

22/06/2006

Les scientifiques de l'université de la Ruhr, sous la direction de Dr. Thomas Steuber de l'Institut pour la géologie, la minéralogie et la géophysique, ont pu pour la première fois, avec leurs collègues de Marseille et d'Amsterdam, reconstituer les évolutions annuelles de la température de la mer au crétacé. L'objectif est de déterminer l'évolution du climat terrestre si l'atmosphère continue à se réchauffer.

Planète

Climatologie

Réchauffement climatique : bientôt un paradis tropical au pôle Sud ?

actualité

13/11/2005

Afin de quantifier l'impact à court terme de la crue centenaire du Rhône qui s'est produite courant novembre 2003, l'Ifremer réalise une opération de cartographie de la partie sous-marine du delta du Rhône (devant l'embouchure du grand Rhône, zone dite "Roustang").

Planète

Terre

Recherche de traces sous-marines de la crue sur le delta du Rhône

actualité

19/12/2003