Le cratère de Vredefort (Afrique du Sud) est officiellement le plus grand cratère sur Terre. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2005. © Julio Reis, Wikimedia, Domaine public

Planète

Quel est le plus grand cratère sur Terre ?

Question/RéponseClassé sous :Terre , plus grand cratère , cratère d'impact

Les cratères d'impact sont la marque de météorites tombées sur Terre. Des marques parfois importantes. Et, pour les plus grandes d'entre elles, bien plus importantes que les cratères d'origine humaine.

Quelque 180 kilomètres de diamètre. C'est la taille du cratère de Chicxulub, dans la péninsule du Yucatán (Mexique). Le plus grand cratère que l'on puisse trouver sur Terre ? Non, mais il serait la trace laissée par l'astéroïde qui est tombé sur notre Planète il y a environ 66 millions d'années, causant la disparition des dinosaures.

Le plus grand cratère d'impact confirmé se situe du côté de l'Afrique du Sud. Le cratère de Vredefort date de quelque 2 milliards d'années. Et avant que l'érosion n'en réduise la taille, il devait mesurer environ 300 kilomètres de diamètre. Aujourd'hui, il n'en subsiste quasiment plus que le relief central de 70 kilomètres de diamètre, formé par le soulèvement post-impact du fond du cratère.

Mais il existe au Groenland, dans la région de Maniitsoq, des structures géologiques étranges que les chercheurs attribuent à la présence de restes invisibles en surface d'un cratère encore plus vieux - il n'aurait pas moins de 3 milliards d'années - et surtout, encore plus grand. Son diamètre initial aurait pu dépasser les 500 kilomètres ! Il aurait été creusé par un objet céleste, lui-même d'un diamètre de quelque 30 kilomètres.

Un essai nucléaire conduit au Nevada en 1962 a déplacé quelque 12 millions de tonnes de sable et a ainsi donné naissance au plus grand cratère d’origine humaine que porte notre Planète. © Gouvernement fédéral des États-Unis, Wikipedia, Domaine public

Des cratères parfois d’origine humaine

En Australie, des chercheurs ont également annoncé, il y a quelques années, avoir débusqué un cratère d’impact aux dimensions gigantesques, dans le bassin de la rivière Warburton. Il mesurerait 400 kilomètres de diamètre. Mais il s'agirait en réalité de deux cratères de 200 kilomètres chacun et qui se seraient formés au même moment, après fragmentation d'un astéroïde. Par ailleurs, la datation de ce cratère ne coïncide avec aucune des extinctions majeures connues sur Terre. Ce qui laisse les chercheurs pour le moins perplexes.

Mais il n'y a pas que les chutes de météorites qui laissent des traces sur notre Planète. Les activités humaines peuvent aussi être à l'origine de vastes cratères. Le plus grand d'entre eux se trouve aux États-Unis, au Nevada plus exactement. On l'appelle le cratère de Sedan. Et il a été créé en 1962 par l'explosion d'une bombe atomique de 104 kt enterrée à 200 mètres sous la surface. Résultat : un trou béant de 100 mètres de fond et de plus de 400 mètres de diamètre.

Au Kazakhstan, un autre essai nucléaire mené en 1965 a donné naissance au lac Chagan. Une réserve d'eau de 10 millions de m3 qui repose dans le cratère de quelque 400 mètres de diamètre formé par l'explosion.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Le cratère de Chicxulub, témoin de l’extinction des dinosaures  Il y a environ 65 millions d’années, près de la péninsule du Yucatán, au Mexique, une météorite de plus de 10 km de diamètre s’écrasa sur Terre formant le cratère de Chicxulub. Le choc, équivalent à environ un million de bombes atomiques, serait en partie responsable de l’extinction des dinosaures. Discovery Science revient sur cet événement en vidéo.