Il est à noter que nous ne sommes pas tous égaux face à la sensation de froid ou de chaud. Notre physiologie et même notre psychologie influent sur la température ressentie par chaque individu. La communauté scientifique française d’ailleurs, ne reconnaît toujours pas ce concept. © afxhome, fotolia

Planète

Comment calculer la température ressentie ?

Question/RéponseClassé sous :météorologie , température ressentie , température

Entre la température affichée sur votre thermomètre et les sensations que vous avez lorsque vous mettez le nez dehors, il y a parfois une grande différence. Mais saviez-vous qu'il existe des tables qui permettent de calculer cette température ressentie ?

C'est généralement au cœur de l’hiver ou de l'été que l'on entend le plus parler de températures ressenties. Aux moments où les températures relevées sur les thermomètres sont les plus froides ou les plus chaudes. Car c'est alors que les différences avec les sensations de froid ou de chaud que nous avons sont les plus douloureuses.

Avant tout, rappelons que la sensation de froid ou de chaud n'est pas uniquement due à la température qu'il fait. Elle est même plutôt provoquée par les échanges de flux thermique. Ainsi, plus il y a d'écart entre la température extérieure et celle de votre corps, plus le flux thermique sera important et plus la sensation de froid ou de chaud sera grande. Une sensation tout de même légèrement régulée par une fine couche d'air qui, à la surface de votre peau, joue un rôle isolant.

Dans ce tableau, quelques exemples de températures ressenties en fonction de la vitesse du vent. © Environnement Canada

Des tables de température fonctions de la vitesse du vent

Mais lorsqu'en hiver par exemple, le vent souffle, cette couche d'air est chassée et votre peau est directement exposée à l'air froid extérieur. Le flux thermique augmente et avec lui, votre sensation de froid. C'est partant de cette observation qu'est née l'idée de température ressentie. Ou, pour parler plus précisément, d'indice de refroidissement éolien. Et la formule qui lie ce dernier à la vitesse du vent est quelque peu complexe.

Alors certains offrent des tables qui permettent, partant d'une estimation de la vitesse du vent et de la température affichée sur un thermomètre, de se faire une idée de la température ressentie. Comment interpréter ces chiffres en principe sans unité de mesure ? C'est finalement assez simple. Lorsque le thermomètre affiche 0 °C et que le vent souffle à 40 km.h-1, votre peau ressent le froid comme si le thermomètre affichait -7 °C sans vent.

Cela vous intéressera aussi