Au bureau et en vacances, quelques conseils pour s’habiller quand il fait chaud. © Andre - Fotolia

Planète

Été : 8 conseils pour s’habiller quand il fait chaud

Question/RéponseClassé sous :Été , canicule , transpiration

Quels vêtements et matières choisir contre la transpiration ? A-t-on le droit de porter ce que l'on veut au bureau ? Comment se couvrir de façon adaptée pour éviter angines ou coups de soleil ?

Les fortes chaleurs favorisent la transpiration. Pour éviter de se retrouver trempé, il convient de porter des vêtements adaptés mais aussi d'éviter des erreurs simples qui peuvent conduire à des désagréments.

Porter des vêtements amples

Les vêtements amples laissent circuler l'air plus facilement et favorisent l'évaporation de la transpiration. Les jeans et les leggings moulants sont à proscrire, d'autant plus qu'ils risquent de gêner la circulation sanguine, déjà ralentie par la dilatation des vaisseaux occasionnée par la chaleur, et augmenter ainsi la sensation de jambes lourdes. Idem pour les chaussures aux brides trop serrées.

Choisir des tissus légers

Pour le quotidien, préférez des matières naturelles comme le lin ou le coton qui laissent la peau transpirer et sèchent rapidement. Un tissu en coton absorbe ainsi 10 à 20 % d'humidité contre à peine 3 % pour le polyester ou 5 % pour le polyamide. En revanche, elles n'évacuent pas l'humidité. Pour le sport, il existe des tissus techniques spécialement conçus pour évacuer la transpiration, comme le Coolmax dont les fibres avec canaux en surface évitent le contact humide avec la peau.

Changer de vêtements fréquemment

La sueur, composée d'eau, de lipides, phéromones et autres déchets métaboliques entraîne l'apparition de mauvaises odeurs une fois en contact avec les bactéries présentes sur la peau. Il est donc nécessaire de changer plus fréquemment de vêtements, plusieurs fois par jour quand on fait du sport. Un maillot de bain imbibé d'eau de mer et de sable risque aussi de favoriser des infections urinaires.

Couvrir les parties sensibles

Si vous devez être exposé au soleil, même pour une courte durée, il est nécessaire de couvrir la peau pour ne pas risquer le coup de soleil. Au minimum, un chapeau protégeant les oreilles, un T-shirt à manches courtes pour les épaules et un bermuda. Sur les parties exposées, passez une bonne couche de crème solaire. À éviter absolument, la balade sur la plage en maillot de bain. Si vous n'avez aucun vêtement sous la main, enveloppez-vous dans un paréo.

Adopter des couleurs claires

Les couleurs sombres absorbent la chaleur du soleil, alors que les couleurs claires auront tendance à la réfléchir. Un tissu blanc n'absorbe que 120 watts par mètre carré, soit trois fois moins que le tissu noir. Des habits beiges ou blancs sont donc conseillés. D'autre part, le soleil a tendance à faire décolorer les couleurs vives. Pensez-y aussi avant d'étendre votre linge en plein soleil. À l'ombre, les vêtements sèchent peut-être moins vite mais les couleurs sont préservées.

Le tissu clair absorbe trois fois moins de chaleur que le tissu noir. © dinozzaver - Fotolia

Éviter les bijoux

Avec la transpiration, les bijoux collent à la peau, ce qui peut favoriser les allergies. Ceux en métal ont par ailleurs tendance à chauffer le corps, notamment au poignet ou au cou qui sont des points de refroidissement majeur du corps.

Climatisation : des précautions à prendre

On ne pense pas toujours à emporter un pull quand il fait 35 °C dehors. Pourtant, les bureaux et les magasins sont de plus en plus fréquemment climatisés. Or, rester toute la journée en short et débardeur dans un courant d'air froid est risqué, c'est l'angine ou la rhinite assurée. Une climatisation trop fraîche peut aussi provoquer maux de tête, crampes musculaires et torticolis. Bref, munissez-vous toujours d'un gilet et de chaussettes fines à enfiler au cas où.

Au bureau, respecter la réglementation

Dans la mesure où la liberté de se vêtir n'est pas une liberté fondamentale au sens du droit, l'employeur est libre de fixer certains interdits et d'exiger le port d'une tenue décente pour des raisons de sécurité ou de représentation par exemple. Un salarié en contact avec la clientèle peut ainsi se voir interdire le port d'un bermuda même par forte chaleur, stipule un arrêt de la Cour de cassation de 2008. Les mêmes contraintes sont applicables pour le port de la jupe ou d'un chemisier trop transparent.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi