Un barrage artificiel bâti en travers d’un fleuve ou d’une rivière peut avoir plusieurs usages : pour la production d’électricité ou pour réguler le débit du cours d’eau, voire stocker de l’eau pour sa consommation. Quels sont donc leurs avantages et leurs inconvénients ?


au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Les barrages créent des retenues d'eau sur les cours d'eau. Grâce à des turbines, ils permettent de produire de l'électricité d'origine renouvelable et avec très peu d'émissionsémissions de CO2. C'est l'énergie hydroélectrique. Contrairement à l'énergie éolienneénergie éolienne ou à l'énergie solaire, il est possible de la stocker (réserve d'eau) et de produire de l'électricité quand il y a besoin, par simple commande de l'ouverture des vannes.

    D'un point de vue énergétique et climatique, les barrages sont donc positifs.

    Les impacts négatifs des barrages sur l’environnement

    En revanche, il n'en va pas de même pour l'écologieécologie et les flux de sédimentssédiments. En effet, chaque barrage, qu'il soit hydroélectrique ou non, constitue un obstacle pour la circulation des espècesespèces et des sédiments (sablesable, vase...).

    Pour la biodiversité, et plus particulièrement pour les espèces migratrices (saumonssaumons, anguillesanguilles, etc.), ces barrages bloquent les accès aux zones de reproduction et provoquent la mort de nombreux individus, même lorsqu'il y a des passes à poissonspoissons.

    Voir aussi

    Quel est l’impact écologique du barrage des Trois Gorges ?

    D'autre part les barrages piègent les sédiments, qui s'accumulent et concentrent les polluants dans le bassinbassin de retenue des eaux. L'absence d'apport de nouveaux sédiments en aval du barrage peut provoquer des problèmes d'érosion qui modifient les milieux aquatiques, effondrent les berges ou grignotent les plages.

    Les barrages sont donc des pièces à deux faces, avec un côté positif (énergie, climatclimat) et un revers négatif (écologie, sédiments).