Recettes anti-gaspi : ces déchets alimentaires peuvent encore être consommés. © Brad Pict, Adobe Stock
Planète

10 déchets alimentaires que vous n'auriez jamais pensé réutiliser

Question/RéponseClassé sous :éco-gestes , déchet alimentaire , recyclage de déchets
 

Chaque année, nous jetons en moyenne 30 kilos de nourriture par an. Épluchures de légumes, trognons, eau de cuisson ou noyaux d'olive : ces déchets alimentaires peuvent trouver un usage insoupçonné et servir à cuisiner de délicieuses recettes.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les régimes alimentaires sans viande seraient liés à un risque accru de fracture osseuse  Beaucoup de personne choisissent de ne plus manger de viande, mais ces régimes alimentaires auraient une conséquence encore peu étudiée sur la santé des os. En effet, les végétariens, végétaliens et pesco-végétariens sont plus susceptibles de faire une fracture osseuse que ceux qui mangent de la viande, notamment une fracture de la hanche. 

Chaque Français jette en moyenne 30 kg de nourriture par an, selon l'Ademe. Cela représente 100 euros de perdus, dont une grande partie pourrait être économisée en achetant juste ce qui est nécessaire et en veillant aux dates de péremption. Même les restes peuvent être recyclés de façon astucieuse : la preuve avec ces idées zéro gaspillage pour utiliser vos déchets alimentaires.

Les croûtes de fromage

Les croûtes des fromages à pâte fleurie (camembert, saint-marcelin, bûche des fromages de chèvre....) ou celles des fromages à croûte lavée (reblochon, raclette...) sont parfaitement comestibles et même plus riches en minéraux et vitamines que le cœur du fromage. Ajoutez-les dans une sauce pour pâtes ou dans une délicieuse soupe de courgettes ou de poireaux-pomme de terre.

Les écorces de clémentine et de citron

Ne jetez surtout pas la peau des agrumes : mixez-la ou râpez-la finement et conservez cette poudre dans une boîte hermétique. Très parfumée, elle vous servira à cuisiner des délicieux gâteaux, riz au lait, crêpes, gaufres ou marinades. Le zeste des clémentines, oranges et citrons est, de plus, riche en vitamine C et en fibres. Mieux vaut toutefois opter pour des fruits non traités ou bio pour éviter les pesticides.

Le jus de pois chiche

Aussi appelé aquafaba, le jus de cuisson de pois chiche (en boîte ou récupéré lors de la cuisson) est très connu des végétariens qui l'utilisent comme substitut au blanc d'œuf. Comme ce dernier, il contient environ 90 % d'eau pour 10 % de protéines et son goût est neutre (comptez 3 cuillères à soupe de jus de pois chiche pour remplacer un œuf). Vous pouvez ainsi le monter en neige et cuisiner de délicieuses mousses au chocolat ou aux fruits, mais aussi des meringues, des macarons et même de la mayonnaise. L'aquafaba se conserve 2 à 8 jours au frigo et peut se congeler.

La peau de pastèque

Plutôt dure, la peau des pastèques est parfaitement consommable sous forme de condiment comme les cornichons. Ôtez la pellicule extérieure et découpez la partie vert clair en morceaux. Couvrez d'eau et de saumure et laissez reposer une nuit, puis faites-les cuire pendant une heure jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Mettez en bocaux et fermez hermétiquement.

Le trognon de brocoli

Saviez-vous que le trognon de brocoli, qu'on a l'habitude de jeter, contient plus de vitamine C qu'une orange ? Également riche en calcium, potassium et en fibres, il est délicieux découpé en fines lamelles et rôti à l'huile d'olive. Il peut également être cuisiné râpé comme les carottes et le chou, dans un coleslaw ou un assortiment de crudités.

Les fanes de radis

Ne jetez surtout pas vos fanes de radis : elles peuvent servir à confectionner de délicieuses recettes, dans un velouté, un risotto ou un gratin exemple. Elles sont aussi idéales en pesto : hachez les fanes de radis avec du pécorino, de l'ail et de l'huile d'olive, et versez la sauce sur des pâtes. On peut aussi les mixer avec de l'avocat pour un guacamole original, ou les ajouter dans une tourte comme les épinards.

L’eau de cuisson des pâtes

Pensez à garder l'eau de cuisson des pâtes et du riz, riche en amidon, pour lier vos sauces. On peut même la congeler dans un bac à glaçon et la réutiliser comme un bouillon cube pour épaissir un jus de viande ou une soupe. L'eau de cuisson des pâtes est également très utile comme... produit ménager, pour désincruster la vaisselle ou les taches difficiles sur le carrelage, l'inox ou les meubles.  Une recette 100 % naturelle qui n'abîmera pas les surfaces fragiles.

Les épluchures de légumes

La peau des légumes concentre la majeure partie des vitamines, mais aussi des pesticides. Choisissez donc des légumes bio pour les manger sans danger. Les épluchures de pomme de terre, carotte, navet, aubergine, courgette constituent des chips croustillantes, une fois badigeonnées d'huile d'olive et passées au four pendant 15 minutes à 180 °C. On peut aussi servir les épluchures de légumes en tempura, plongées dans de la pâte à beignets et passées à la friteuse.

Les miettes de biscuits

Vos biscuits secs ont été réduits en morceaux ? Les miettes de Petit Beurre, sablés, spéculoos, palets bretons, ou boudoirs sont parfaites pour confectionner des fonds de tarte ou de cheesecake. Réduisez 200 g de biscuits en poudre avec un rouleau à pâtisserie et mélangez avec 80 g de beurre fondu, tasser au fond du moule sur 5 mm et laissez refroidir au frigo. Les morceaux de biscuits peuvent aussi agrémenter un crumble, des terrines ou une crème glacée.

 
 
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !