Planète

Comment sont traitées les eaux blanches des laiteries ?

Question/RéponseClassé sous :Eau , eaux blanches , laiteries
Immenses cuves de lait d'une laiterie industrielle. Diverses options sont possibles pour le traitement des eaux blanches, du rejet direct à la filtration. © Serge Lacotte, Wikimedia Commons, DP

La laiterie est le lieu où l'on traite le lait avant que celui-ci soit consommé. Or, lorsque l'on nettoie les laiteries, on parle d'eaux blanches. Mais de quoi sont-elles constituées, et comment sont-elles traitées ?

Constitution des eaux blanches

Les eaux blanches sont les eaux de lavage des salles de traite et des laiteries. On retrouve donc dans ces eaux un mélange de résidus de lait et de divers détergents.

Techniques de traitement des eaux blanches

Il existe plusieurs façons de traiter les eaux blanches de laiteries. Premièrement, il y a les rejets directs, mais ils sont à proscrire, car ils ont un certain impact environnemental. Deuxièmement, il y a les rejets dans le réseau communal, à condition que la capacité d'épuration de la commune suffise. Certaines laiteries qui ne rejettent que des eaux blanches possèdent leur propre station d'épuration. Troisièmement, la culture fixée sur pouzzolane (une roche) peut être pratiquée. Un filtre permet de fixer les plus grosses particules contenues dans les eaux blanches, tandis que les plus petites sont capturées et dégradées par les bactéries contenues dans la roche. Plus la charge polluante est importante, et plus il faut de passages par le filtre (quatre passages sont conseillés).

Pense-bête : il existe d'autres façons de traiter les eaux blanches, notamment les filtres plantés de roseaux, le traitement par méthanisation ou encore la biofiltration.

Cela vous intéressera aussi