Planète

Quand a ouvert le British Museum à Londres ?

Question/RéponseClassé sous :Culture , British Museum , londres

Musée référence en Angleterre, le British Museum de Londres naît de la générosité d'un célèbre naturaliste écossais. Retour sur l'origine du musée de l'histoire et de la culture humaine...

La Grande Cour du British Museum à Londres, chef-d'oeuvre d'architecture contemporaine inauguré en 2000. © Eric Pouhier, Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0

Comment est né le British Museum à Londres ?

Le British Museum à Londres naît de la générosité d'un médecin et naturaliste écossais renommé, sir Hans Sloane, en 1753. À sa mort, il lègue toutes ses collections à l'État britannique. Le 15 janvier 1759, le British Museum ouvre ses portes au public, à la Montagu House dans le quartier de Bloomsbury, pour présenter quelque 80.000 objets. Aujourd'hui, le musée compte plus de sept millions de pièces, dont 50.000 en exposition. Cette accumulation d'œuvres pousse le British Museum à déménager un peu plus loin, en 1865, sur Great Russell Street.

Comment le British Museum à Londres enrichit-il ses collections ?

Le British Museum à Londres acquiert dès les premières années une renommée internationale. L'explorateur James Cook (1728-1779) y participe grandement grâce aux objets qu'il rapporte de ses voyages autour du monde. Le musée est reconnu pour sa fabuleuse collection d'art antique égyptien, aujourd'hui l'une des plus grandes dans le monde. Une collection acquise après la défaite de Napoléon, en 1799, lors de la campagne d'Égypte. Le plus célèbre tribut sera la pierre de Rosette. Quant à la collection antique grecque et romaine, elle s'enrichit en 1772 grâce au diplomate et archéologue sir William Douglas Hamilton.

À savoir

Le British Museum de Londres abrite une salle de lecture des plus célèbres. Le souvenir de plusieurs grandes figures littéraires, comme Charles Dickens ou Karl Marx, hante encore les murs de cette pièce monumentale.

Cela vous intéressera aussi