Planète

Des bidons de saké au temple de Dazaifu

Diaporama - Jardins zens, temples mythiques... Un voyage inoubliable au Japon avec Antoine
PhotoClassé sous :Voyage , Japon , Antoine
Des bidons de saké au temple de Dazaifu
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le saké a fait son apparition au Japon en même temps que le riziculture (vers le IIIsiècle). Cet alcool de riz fermenté est obtenu par fermentation répétée comme on le fait pour la bière. Le riz est d'abord poli pour ne garder que le cœur du grain, riche en albumine. Le riz imbibé d'eau et cuit à la vapeur. Après cette cuisson, il est ensemencé avec des levures qui se chargeront de la fermentation. Celle-ci peut durer jusqu'à un mois selon la qualité finale du saké.

Il est alors conservé dans des bidons traditionnels, comme ceux disposés ici à l'entrée du temple Dazaifu, appelés komodaru.

© Antoine, Tous droits réservés