Planète

Akihabara, le quartier électronique de Tokyo

Diaporama - Jardins zens, temples mythiques... Un voyage inoubliable au Japon avec Antoine
PhotoClassé sous :Voyage , Japon , Antoine
Akihabara, le quartier électronique de Tokyo
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

L'histoire du quartier d'Akihabara commence après le terrible incendie de 1870 qui ravagea une bonne partie de la capitale japonaise. Une large zone est défrichée à proximité du palais impérial pour le protéger des futurs incendies. Abandonnée, la zone se couvre de feuilles mortes en automne et est surnommée Akiba-no-hara qui signifie « champ de feuilles d'automne ».

Détruit pendant la seconde guerre mondiale, le quartier devient le QG des étudiants qui revendent des radios et du matériel électronique de l'armée. Ce marché ne cessa de croître dès lors, poussé par le boom de l'électroménager dans les années 60 et celui de l'informatique à partir des années 80. 

Aujourd'hui, le quartier est réputé pour ses petites boutiques d'électroniques et de jeux-vidéo qui attirent les passionnés du monde entier.

© Antoine, Tous droits réservés