Planète

éruptions vulcaniennes

Diaporama - Quels sont les différents types de volcan ?
PhotoClassé sous :Volcan , Volcanologie , éruption
éruptions vulcaniennes
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les éruptions vulcaniennes sont caractérisées par un dynamisme éruptif explosif (éruption explosive), c’est-à-dire que les coulées de lave y sont rares. Les éruptions vulcaniennes sont donc associées à des volcans gris, par opposition aux volcans rouges, selon la définition de certains volcanologues.

Exemple de volcan : Vulcano, en Italie

Ce type d’éruption a été défini par Giuseppe Mercalli (1850-1914), un sismologue et volcanologue italien. L'adjectif « vulcanien » fait référence aux éruptions qu’il a pu observer sur l’île de Vulcano, dans les îles Éoliennes de l’Italie du Sud, au large de la Sicile.

Activité : lave visqueuse, cendres, bombes volcaniques…

Ces éruptions mettent en jeu une lave assez visqueuse, car riche en silice, qui s’accumule d’abord en sortie de la cheminée d’un volcan en formant une galette de lave ou un dôme. En se refroidissant, ce type de lave donne des roches qui font partie des dacites et des rhyolites mais aussi des andésites.

La pression des gaz s’y accumulant, la galette, ou le dôme, explose soudain en fragmentant les roches qui se transforment rapidement en cendres grises propulsées par les gaz, parfois à 350 mètres par seconde, et qui peuvent monter à plusieurs kilomètres d’altitude.

En retombant, ces cendres, qui sont parfois accompagnées de bombes volcaniques en croûte de pain caractéristiques, construisent des cônes assez peu élevés en général. Après une première explosion, l’activité peut devenir rythmique avec des intervalles de temps de quelques minutes à un jour.

© Sémhur, CC by-sa 3.0, Futura ; © Taro Taylor, CC by 2.0