Planète

Éruptions péléennes

Diaporama - Quels sont les différents types de volcan ?
PhotoClassé sous :Volcan , Volcanologie , éruption
Éruptions péléennes
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les éruptions péléennes ont été définies, comme leur nom l’indique, à partir de la célèbre éruption de la montagne Pelée, en 1902, en Martinique. Il s’agit d’un dynamisme éruptif explosif.

Les éruptions péléennes sont particulièrement dangereuses

Ce type d’éruptions est particulièrement dangereux car il donne des nuées ardentes avec des coulées pyroclastiques. Celles de 1902, en Martinique, ont instantanément anéanti la ville de Saint-Pierre et ses 28.000 habitants. Elles proviennent de la brusque libération des gaz dans un magma particulièrement visqueux, car riche en silice, qui s’accumule lentement en surface en formant des dômes et même parfois des aiguilles.

En se libérant, les gaz pulvérisent l’édifice volcanique en produisant beaucoup de cendres, de blocs et de débris qui sont emportés par un souffle chaud à plus de 500 °C pouvant dévaler des pentes à plusieurs centaines de kilomètres/heure. Impossible alors d'échapper à ces coulées pyroclastiques, comme les volcanologues français Maurice et Katia Krafft en ont malheureusement fait l’expérience. Les éruptions péléennes sont associées à des volcans gris — les volcans à dynamisme éruptif effusif sont, quant à eux, appelés « volcans rouges ».

© Sémhur CC-by-sa-3.0 ; Futura