Planète

Quelques points d'anatomie

Diaporama - Qui s'y frotte si pique : attention, oursins en tout genre !
PhotoClassé sous :Vie marine , Biodiversité , oursins
Quelques points d'anatomie
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les oursins sont des animaux qui appartiennent au groupe des échinodermes, tout comme les étoiles de mer, les concombres de mer et les crinoïdes. Ils partagent avec ces autres organismes une symétrie radiale d'ordre cinq, qui peut parfois être altérée secondairement par une symétrie bilatérale.

Les oursins sont caractérisés par l'existence d'un test calcaire qui est la plupart du temps orné de radioles effilées, plus communément appelées « piquants ». Ces derniers présentent une grande diversité morphologique, de couleur et de disposition à la surface du test. La présence d'un test calcaire rend les oursins très sensibles à l'acidification des océans. Les oursins ont une face orale, sur laquelle se trouve la bouche, et une face aborale, sur laquelle se trouve l'anus. Les systèmes digestif, circulatoire et nerveux se trouvent à l'intérieur du test.

Les portions de test calcaire qui portent les pieds ambulacraires permettant à l'animal de se déplacer sont appelées les zones ambulacraires. Ces pieds bougent grâce à un système aquifère complexe présent dans le test. Les oursins non-filtreurs disposent de plus d'une structure complexe formant la bouche et comprenant cinq « dents . Cette structure se nomme la lanterne d'Aristote. © Alex Ries, Wikimedia Commons, CC 4.0