Cette vue est typique du Japon à l'automneautomne : une incroyable explosion de couleurscouleurs qui embrasent le décor, créant un paysage irréel qui se reflète dans le miroirmiroir d'eau. Les érables du Japon (Acer japonicum), passés du vert à l'orange, du rouge flamboyant au pourpre cramoisi, sont emblématiques du Japon. Il existe une grande variété d'acers, tous dotés de feuillages fins et délicats qui se parent des mille feux à l'automne.

Les pins qui assurent la longévité (le pin noir du Japon ou kuromatsu, le pin rouge du Japon ou akamatsu, le pin sylvestrepin sylvestre ou matsu), le ginko, les arbresarbres fruitiers, stériles, la famille des prunus, bien sûr les cerisiers (Sakura) qui symbolisent la beauté mais aussi l'aspect éphémère de la vie, les abricotiers pour le paradis sur TerreTerre, les plantes et arbustes de terre de bruyère, comme les azalées, les rhododendrons, les hortensias, les caméliascamélias mais aussi, des nandina (ou bambou sacré). Incontournables aussi, les plantes couvre-sols, les moussesmousses et les bambous. Côté fleurs, les irisiris d'eau, les plantes aquatiques, comme le lotus, peu de parterres de fleurs.

Vue d'un jardin japonais à l'automne. © derwiki, CCO