Planète

Mirage sur la baie des Veys

Diaporama - Les côtes du nord de la France en parapente
PhotoClassé sous :Planète , photographe , faire du parapente en France
Mirage sur la baie des Veys
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

La baie des Veys (50) se présente comme un pincement de la zone côtière. Un endroit magique du Cotentin. Entre ciel, terre, mer et sable, l’œil n’a plus de limites. Difficile de ressortir indemne d’un tel choc visuel...

Sur les belles étendues terrestres de la baie des Veys se rejoignent quatre cours d’eau : l’Aure, la Vire, la Taute et la Douve. Le XIXe, premier siècle de l’ère économique moderne, a apporté avec la poldérisation, la conquête de terres sur la mer, un assèchement et des aménagements, faisant de cet estuaire, anciennement nommé Grand et Petit Vey — « vé » ou « vei » en vieux normand était la variante de gué —, des terres agricoles qui n’ont rien à envier aux riches et grasses herbes de l’intérieur. C’est dans cet espace naturel que des phoques, veaux marins parents très éloignés de leurs cousins du bocage, ont élu domicile. Dans ce coin de paradis, territoire maritime exceptionnel et protégé. © Jérôme Houyvet, Tous droits réservés